bijoux

5 Raisons de lire

Ecrit par Marie TERRY
le 20 mars 2013

En plein salon du livre à Paris, le 33 ème du genre, avec entrée gratuite pour les mineurs et les étudiants de moins de 26 ans à souligner, on a voulu réhabiliter le livre, quel qu'il soit. En plus, cette année, il y aura même un Square Culinaire au salon, avec l'entrée remarquable du livre de cuisine.Autre point fort, la culture espagnole est  mise en avant car la ville de Barcelone est l'invitée de cette édition. Bref, du beau monde et de bons mots à savourer sans modération, des lectures, des tables rondes, des débats...

Revenons à nos 5 raisons de lire :

1) Lire fait vivre

On le voit carrément inscrit sur des emballages crafts de certaines librairies indépendantes… Nous on craque pour les sacs éthiques « Born to be a livre » !

Car c'est vrai, le livre est un bon compagnon de vie, la lecture procure du rêve, un échappatoire, des envies d'ailleurs, un miroir à des situations vécues…

On devrait tous avoir un livre près de soi ou une liseuse remplie d'ouvrages !

2) Lire permet de briller en société

A une soirée, entre amis, ou avec des gens du travail, surtout si vous avez lu « les prix Goncourt »

Pour info, le prix Goncourt (2012) récompensait Jérôme Ferrari, pour son roman, Le sermon sur la chute de Rome, Editions Actes Sud. Un roman historique ? Même pas, 200 pages de pure modernité qui commencent dans un village perché de Corse, qui racontent la quête du bonheur d'enfants du pays. Écriture ciselée, références littéraires et religieuses, profondeur d'un roman violent et prenant.

Quant au prix Goncourt des lycéens – prix littéraire français créé en 1988 entre autre par la Fnac et décerné à Rennes au début du mois de novembre quelques jours après son aîné, il a été décerné à un jeune de 28 ans, Joël Dicker  pour La vérité sur l’affaire Harry Québert, Éditions de Fallois / l'âge d'homme, un thriller remarquablement construit qui caracole en tête des ventes depuis de nombreuses semaines. Ce roman a également reçu le Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012… rien que ça !

3) Lire permet d'être tendance

Quand un livre devient LE sujet de conversation par excellence, la référence des discussions lecture, entre potes, dans les médias (à tord ou à raison)… On peut lorsqu'on l'a lu, se la jouer et clamer haut et fort, « Comment tu ne l'as pas lu?!! » Enfin, si c'est vraiment le cas, car sinon danger, gros risque de passer pour une gourde ou pire une mytho.

En ce moment, ça serait – surtout pour nous nanas – Cinquante nuances de Grey, ou Cinquante nuances plus sombres d'EL James, Editions JC Lattès, premiers livres lus (palmarès livres, nouvel observateur). Il est même en tête de gondole au rayon bricolage du BHV, c'est dire !

Pour en savoir plus sur ce roman érotique, regardez les autres articles de la rédaction :

Fifty shades, à lire ou pas ?

L'érotisme de plus en présente dans la littérature

Les meilleurs couples pour incarner 50 Shades of Grey au cinéma

L'avis de la rédac (Margaux et Justine qui ont lu les 3 tomes!) :

Certes, ce n'est pas de la grande littérature, ce n'est pas toujours bien écrit (vocabulaire assez pauvre et peu recherché), mais les personnages sont attachants – surtout le fantasmant Christian Grey car Anastasia, la narratrice a tendance à agacer – et leur relation tant sur le plan sexuel qu'amours est plutôt excitante… Le livre nous divulgue aussi quelques secrets sexo pour pimenter sa vie sexuelle et avoir plus de plaisir sous la couette assez intéressants !

On ne demande pas à un épisode de Gossip Girl ni à un film d'être scénarisé comme un Tarantino, n'est-ce pas ? Quoique…

4) Lire permet de découvrir des auteurs

… et des histoires qui vous touchent, qui vous ressemblent, qui vous font voyager.

Une petite sélection TDN « nanas » où les titres sont féminins :

La silencieuse, premier roman d'Ariane Schreder aux Editions Philippe Rey ou l'histoire d'une reconstruction après une rupture amoureuse. Belle écriture et simple.

La divine, de Marie NDiaye, aux éditions Gallimard. Elle avait eu le prix Goncourt en 2009 pour Trois femmes puissantes et revient avec un roman où mère, fille et petite fille vivent des histoires envoûtantes.

Sans oublier les romans qu'on aime potasser dans le bus, sur l'oreiller et sur la plage tranquillou :

Le dernier roman de Marc Lévy (il a été notre mec du mois de janvier!) avec Un sentiment plus fort que la peur aux Editions Laffont, qui nous entraine dans un vrai suspense. (j'ai trouvé , c'est le courage!)

Le petit dernier d'Harlan Coben, Ne t'éloigne pas, un bon polar qui tient en haleine jusqu'à la dernière page, aux Editions Belfond Noir.


Le 10e roman de Guillaume Musso où l'écrivain jongle avec le temps, l'espace et l'amour,  Demain, XO Editions.

5) Lire nous aide dans nos études et dans notre travail

Pour acquérir des références littéraires lorsqu'on est étudiante ou lycéenne, dans les devoirs de philosophie, de français, d'histoire, d'économie…, lorsqu'on passe un concours, afin de pouvoir citer des livres, répondre correctement à des questions de Culture G lors d'entretiens pour des admissions dans des écoles.

Mais aussi lorsqu'on choisit une carrière dans le journalisme, le droit, l'enseignement, l'écriture…

Petit test : Quel est votre livre préféré ? Grand classique des membres de jury. Soyez préparée ! Plus vous lirez, plus vous serez à même de défendre votre point de vue… Et un sujet sur la passion ? Que citeriez-vous ? 

Belle du seigneur d'Albert Cohen ? Et lorsqu'on vous demandera « Quelle est votre madeleine de Proust »? Il faudra pouvoir répondre…

Alors bonne lecture !

Selon un sondage (Ifop), 17% des français déclarent avoir déjà écrit un manuscrit et 28% de ces écrivains en herbe ont entre 15 et 24 ans. 

Si vous voulez être publiés, il existe plusieurs sites comme Monbestseller.com qui permet de mettre en ligne gratuitement ses écrits ! Qui sait ? Vous serez peut être dans notre sélection livres la prochaine fois …

N'hésitez pas à lire nos articles et conseils sur ce thème :

La guerre des mots : écrivez, publiez…

Comment publier un roman ?

Par Marie TERRY

#Alban Orsini #bijoux #conseils #fashion week #Goncourt #idées #lecture #Levy #lire #littérature #livres #lycéens #Marc Jacobs #prix #résolutions #salon #sexy #valise
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser