mini

Mini-jupe, maxi-effet, même après 50 ans d’existence !

Ecrit par Marie TERRY
le 4 juillet 2012

Et oui, la mini jupe a 50 ans cette année. En même temps, « La mini-jupe est apparue pour rester », comme le disait Valentino. Les années mode ne le démentent pas. La mini-jupe est encore là cet été et sera encore présente les autres années. Plus qu’un habit dans une panoplie mode, elle a […]

Et oui, la mini jupe a 50 ans cette année. En même temps, « La mini-jupe est apparue pour rester », comme le disait Valentino. Les années mode ne le démentent pas. La mini-jupe est encore là cet été et sera encore présente les autres années.

Plus qu’un habit dans une panoplie mode, elle a ses codes : ne pas excéder 10 cm sous les fesses. C’est un véritable mythe. Mais un mythe qui se scande sur la météo, surtout à notre époque. On achète des mini-jupes dès que les beaux jours arrivent et surtout on aime les porter jambes nues et bronzées, ce qui est l’essence même de la mini. On montre ses belles gambettes (la version hiver/ collants existe mais nous sommes en été, donc vivons l’instant présent).

Mais un mythe qui fait fi de la conjoncture économique, des économistes savants y voyaient un lien entre l’indice de l’ourlet et la conjoncture économiquequi aurait été prouvé. Plus les jupes étaient courtes, plus les actions en bourse étaient hautes. Et donc, en tant de crise…, les jupes s’allongent ! Ce qui devrait être un peu le cas… Mais il y a toujours des exceptions aux règles, car la mini jupe ne recule devant rien !

Nous sommes des nanas optimistes et nous aimons être à l’aise l’été dans nos mini-jupes. On préfère alors se référer à des citations comme : « Dans des vêtements excitants, on vit tout simplement mieux », de Vivienne Westwood.Et on peut aussi porter des jupes longues tout en étant optimistes !

Retour en années sur la mini-jupe :

1962 : Apparition de la première mini-jupe dans une boutique du quartier Londonien de Chelsea à l’initiative de la jeune créatrice Mary Quant.Pour elle : la mini jupe était inévitable pour sauter dans le bus et aller au travail …
1965 : Mary Quant présente donc la mini-jupe dans sa collection de prêt-à-porter et rencontre un succès immédiat (elle a même reçu de la reine Elisabeth l’ordre de l’empire britannique pour ses succès commerciaux).
1965 : Le français André Courrège reprend le phénomène de la mini-jupe et la décline dans une version plus futuriste : la coupe trapèze. 1960 : La « mini » rencontre un réel succès auprès des icônes Françaises : Sylvie Vartan, Françoise Hardy, Catherine Deneuve ou encore Brigitte Bardot l’ont adoptée. 1966 : Pas moins de 200 000 mini-jupes sont vendues. Le phénomène de mode est définitivement lancé. 1968 : la mini atteint sa popularité maximale et perd de son innocence. « le petit bout de tissu était un vrai grand geste »1970 : Le pantalon ‘patte d’eph’ et le blue jean ternissent légèrement le succès de la mini-jupe 1974 : Vivienne Westwood et Malcolm MacLaren lancent la Tendance Punk en opposition à l’ère Hippie et placent la mini-jupe en accessoire phare de ce mouvement. 1980 : La mini-jupe écossaise fait son entrée.1990 : La mini-jupe devient plissée ou moulante. Azzedine Alaïa est le premier à en créer une version stretch.

On pourrait dire que chaque décennie a donné un nouveau look à la mini jupe!

Et en 2012 ? La mini-jupe, symbole de la femme libre et moderne, fête sa 50ème année d’existence et de revendications et revêt presque toutes les tendances : évasée, plissée, moulante, en cuir, en dentelle, en lurex…

« La mini est la déclaration de mode la plus merveilleuse, la plus saine et la plus extrême-parce qu’elle se moque de la mode », Betsey Johnson (créatrice de mode américaine). Ce qui veut dire ? Elle fleurit dans les collections actuelles de l’été 2012 et on la retrouve dans les créations des années précédentes, ce qui lui donne un côté vintage qui lui sied bien, et à nous aussi.

Alors, on craque pour les modèles estampillés 2012 et surtout estampillées soldes et TDN vous fait une petite sélection. On craque pour des modèles de créateurs, qui peuvent être vintage, proposés par des sites comme eBay où vous pourrez trouver des jupes qui sont épuisées dans le commerce mais qui s’échangent encore bien sur ce site au coeur des tendances.

Depuis le 1er mars 2012 près de 39 mini-jupes achetées chaque jour sur eBay.fr et les tendances sont :

En top 3 des matières : le jean, la dentelle et le cuir. En top 3 des couleurs : le noir, le rouge et le rose.A vous de trouver votre mini-jupe ! Et pour info, plus de 2 000 mini-jupes sont actuellement disponibles sur eBay.fr à prix moyen de 15 euros.

Le trio gagnant de TDN pour bien porter une mini-jupe : météo estivale, talons plats (sandales, spartiates, tongues…), jambes bronzées.

Notre sélection de mini-jupes 2012 :

Mini-jupe argentée et noire avec des motifs léopard, Asos sur eBay.fr.

Mini-jupe avec imprimés floraux, Topshop sur eBay.fr.

On craque aussi pour la mini-jupe en jean, indémodable ! Diesel en propose une ciel et blanc délavée à -50% sur UncleJeans.com.

Toujours bleu mais plus foncé, on choisit la mini jupe plissée en jean signée Naf Naf à -50%.

Et comme le rose fait partie des 3 couleurs préférées pour les mini-jupes, voici la création Jupe O By KLAKINA, à shopper sur Carnet de Mode, le site des nouveaux créateurs pointus.

Pour en savoir plus sur la mini-jupe, voici un livre intitulé « Minijupe«  de Bianca Lang, Tina Schraml, Lena Elster aux éditions White Star qui vous renseignera sur ce vêtement mythique. En bonus, une sublime photo de Carla Bruni en Yves Saint Laurent (collection 1998).

Par Marie TERRY

#50 #ans #court #ebay #jupe #Mary #mini #mini-jupe #mode #Quant #tendance
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser