mode

Ethiquement mode

Ecrit par Justine Andanson
le 1 octobre 2007

« Emma, tu n’as jamais songé à t’habiller éthique ? »A peine ai-je terminé ma phrase que ma fashionista-plus-tendance-tu-meurs de copine se met aussitôt à pousser de véritables cris d’horreur. « Ça ne va pas, non ?! » s’exclame-t-elle, une fois remise du choc que je viens manifestement de lui causer. Que je m’habille éthique, […]

« Emma, tu n’as jamais songé à t’habiller éthique ? »A peine ai-je terminé ma phrase que ma fashionista-plus-tendance-tu-meurs de copine se met aussitôt à pousser de véritables cris d’horreur.
« Ça ne va pas, non ?! » s’exclame-t-elle, une fois remise du choc que je viens manifestement de lui causer. Que je m’habille éthique, et puis quoi encore ? T’es sérieuse, là ? Franchement, tu me vois, moi, porter des vestes en poils de lama, de yack ou de je ne sais quel autre animal bizarre, ou des tops et des pulls qui te grattent tellement que tu te retrouves avec le plus beau cas d’eczéma que ton médecin ait vu depuis dix ans ? Non mais tu m’as prise pour quoi, là, une vieille hippie sur le retour ? ».

Si vous, qui êtes en train de lire ces lignes, pensez exactement comme ma copine Emma, eh bien permettez-moi de vous dire – en toute amitié bien sûr – que pour une fois dans votre vie de grande modeuse acharnée, vous n’êtes pas dans le coup !
Pour commencer, il ne faut pas tout mélanger : éthique ne veut pas forcément dire ethnique et les vêtements éthiques ne sont pas non plus systématiquement bio.
Ethique : produit fabriqué dans le respect des droits de l’homme, c’est-à-dire par un adulte bénéficiant de bonnes conditions de travail, à qui on donne un salaire décent, et non pas par un enfant quasiment réduit en esclavage.
Biologique : réalisé dans une matière naturelle puis traité et coloré avec des ingrédients et des méthodes respectueux de l’environnement (toutefois, il est vrai que la majorité des vêtements éthiques sont conçus à partir de textiles bio).
Quant à ethnique, cela désigne un produit créé ou inspiré par une culture autre que la nôtre. Ensuite, il y a maintenant un bon moment que les vêtements équitables n’ont plus cette image ringarde et baba cool que la plupart d’entre nous avons tendance à leur attribuer.
Eh oui mesdemoiselles, apprenez que de nos jours, il est tout à fait possible de s’habiller éthiquement correct tout en restant une fashion victim qui se respecte !
Les marques de prêt-à-porter équitable, surtout celles créées au cours des cinq dernières années par de jeunes entrepreneurs, ont en effet très vite compris que l’alibi éthique n’était pas suffisant pour attirer une clientèle autre que celle des écologistes et alter mondialistes. Elles ont donc adopté le principe suivant : « d’abord on fait de la mode, ensuite on la fait fabriquer de façon éthique », de manière à ce que les clients s’intéressent à leurs vêtements en premier lieu pour leur style, avant de découvrir leur petit truc en plus, l’éthique. Et ça marche : les marques ayant adopté ce précepte sont distribuées dans de nombreux points de vente à travers toute la France et voient régulièrement leurs bénéfices augmenter.

Autre signe de succès : outre la place de plus en plus importante qui lui est dévolue au Salon du prêt-à-porter de Paris (20 marques en 2006, près de 80 cette année), la mode éthique possède depuis 4 ans son propre salon, l’Ethical Fashion Show, dont l’édition 2007 s’est déroulé la semaine dernière du 11 au 14 octobre, au Tapis Rouge, 67 rue du Faubourg Saint-Martin, dans le dixième arrondissement de Paris. Enfin, les grandes marques classiques se mettent également à l’éthique, comme Etam, H&M, Celio, Rica Lewis, qui a sorti un jean équitable, et Levi’s, qui propose une version bio de ses modèles les plus vendus( photos Rica Lewis et Levi’s : ci-dessous).
[image]http://www.trucdenana.com/photos/20071610-ethique-5_grand.jpg[/image]

Quant aux marques spécialisées, il en existe actuellement plus d’une centaine et comme il s’en créé régulièrement de nouvelles, vous n’avez que l’embarras du choix ! Parmi les plus connues, citons [url=http://www.ideo-wear.com]Ideo[/url] ( photos : ci-dessous), [url=http://www.misionmisericordia.com]Mision Misericordia[/url] et, une marque franco-brésilienne très branchée [url=http://www.tudobom.fr]Tudo Bom ?[/url]. [image]http://www.trucdenana.com/photos/20071610-ethique-6_grand.jpg[/image]

[image]http://www.trucdenana.com/photos/20071610-ethique-7_grand.jpg[/image]
Pour celles qui ont un style féminin, très girly, et que la magie de l’Inde fait rêver, je recommande [url=http://www.lesfeesdebengale.fr]Les Fées de Bengale[/url] et [url=http://www.machja.com]Machja[/url], deux labels franco-indiens. Allez aussi faire un tour sur le site de [url=http://www.jaeladesailes.com]Jael a des ailes[/url], qui propose des vêtements plus classiques mais ravissants.

Côté accessoires, retenez les noms de [url=http://www.zazafactory.com]Zaza Factory[/url], une marque franco-birmane à l’univers également très girly, et de [url=http://www.cruselita.com]Cruselita[/url] Toujours pour les accessoires, mais un peu plus chic, il y a [url=http://www.laviedevantsoie.com]La vie devant soie[/url] (photos : ci-dessous), marque franco-cambodgienne, qui fabrique ses produits à partir des plus belles soieries d’Asie du Sud-Est.[image]http://www.trucdenana.com/photos/20071610-ethique-4_grand.jpg[/image]

La palme de l’originalité revient à deux marques, [url=http://www.poulpiche.com]Poulpiche[/url] et [url=http://www.bluebretzel.com]Bluebretzel [/url]. La première pour ses vêtements extrêmement gais et colorés ; la seconde pour avoir créé sa gamme de coloris à partir des grands classiques de l’humanité, comme par exemple le marron de l’iris de la Joconde, la teinte originelle de la Tour Eiffel, ou bien encore le bleu de la Terre vue de l’espace !

Enfin pour terminer, sachez que quelques marques ont choisi de se consacrer exclusivement à la lingerie et aux vêtements de nuits – comme par exemple, [url=http://www.peau-ethique.com]Peau Ethique [/url] et [url=http://www.altheane.com]Althéane[/url] – tandis que d’autres s’intéressent à la garde-robe de nos bouts de chou , comme [url=http://www.brindange.com]Brin d’Ange[/url] ou [url=http://www.laqueueduchat.com]La Queue du Chat[/url].

Si vous vous demandez où trouver toutes ces marques, rien de plus facile : il suffit d’aller sur leur site Internet pour consulter la liste de leurs points de vente afin de trouver lesquels sont les plus proches de chez vous, la plupart de ces marques étant en effet distribuées dans toutes les grandes – et même moins grandes – villes de France. Certaines vendent également leurs produits directement en ligne. Quant aux prix, si les vêtements éthiques sont évidemment un peu plus chers que les autres, la différence par rapport aux vêtements classiques n’est pas excessive et ne dépasse jamais quelques euros. Alors si la prochaine fois que vous faites du shopping, vous avez envie de joindre l’utile à l’agréable, n’hésitez surtout pas !

Pour plus de renseignements sur « la vie façon éthique » ( de la mode à l’alimentation en passant par votre jardin …), surfez sur [url=http://www.radioethic.com]Radioethic[/url] !

par Caroline Salvetti

#éthnique #accessoires #bio #ethique #fashion #mode #tendances
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser