fit mum

Enceinte, continuez le sport !!!

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2012

Oui mesdames et mesdemoiselles, la pratique d'une activité physique est fortement recommandée (essentielle!) pendant la grossesse, notamment pour prévenir d'éventuels problèmes de dos, soulager les jambes lourdes, garder la pêche et faire du bien au bébé. Si toutefois, on a aucune contre-indications du médecin, qu'on se sent en forme pour continuer à bouger et qu'on pratique une activité adaptée à la grossesse.

Le premier conseil est de ne pas commencer une nouvelle activité sportive à ce moment là 🙂 Ou du moins d'éviter, surtout si celle-ci est assez dynamique. En revanche, s'il s'agit de yoga ou de gym douce, vous pouvez débuter par là, ça ne fera de mal à personne !

Cependant, quelques précautions réduiront vos risques de complication :

  • Pas de sports à base de sauts ou de secousses tout au long de votre grossesse : mettez entre parenthèses l'équitation, le ski, le squash, le tennis, les sports de combat ou toute autre activité de ce type. Oubliez également les virées en moto et même en vélo, à moins que ce ne soit un vélo d'appartement…
  • En revanche, faites autant de marche que vous le désirez et inscrivez-vous à la piscine : la natation est le sport idéal durant la grossesse et peut se pratiquer jusqu'à l'accouchement ! Juste petit bémol : ne sollicitez pas trop les grands droits selon la nage que vous pratiquez. Si vous trouvez celle-ci inconfortable ou trop intense, diminuez les longueurs, alternez avec une autre nage ou / et optez pour une planche ou une frite pour support.
     
  • Pensez aussi aux activités aquatiques « douces » ou du moins sans la même intensité que d'habitude : aquagym, aquacycling, aquayoga…
     
  • Tentez la gymnastique douce et bien évidemment le yoga (hatha yoga ou le prénatal à partir du 5e mois), ce dernier constitue une excellente préparation à l'accouchement.
     
  • Le Pilates prénatal, moins connu que le yoga pour les femmes enceintes, est aussi idéal pour tonifier la silhouette tout en respectant le corps de maman et du bébé.
     
  • Sur Paris, il existe d'autres disciplines modernes pour bouger avec bébé dans le bidou comme le Fit ballet baby bump, la gym suédoise ou encore la danse orientale spécial grossesse. Regardez sur la toile et auprès de votre office de tourisme/mairie/association de quartier, il y aura peut-être un cours à côté de chez vous ou du bureau qui pourra vous convenir.
     
  • Il existe aussi de nombreux sports « baby bump friendly », c'est-à-dire adaptés à la femme enceinte mais pas réservés pour elles comme différents type de yoga doux (comme dit plus haut), du Qi Qong, du Tai Chi, du Body Balance, du Body Vive… Il faudra juste en amont  (et ce pour tous les cours de gym, de danse…) prévenir le coach que vous êtes enceinte.

Mais surtout, quel que soit le sport, ne recherchez pas la performance et évitez absolument de vous essouffler.

Choisissez un sport que vous pouvez arrêter à tout moment en cas de fatigue ou simplement si vous en ressentez le besoin (par exemple, évitez le canoë-kayak !).

En bref, ne dépassez pas vos limites (arrêtez-vous au moindre signe d'essoufflement), préférez les sports de relaxation et ménagez votre dos.

#bébé #conseil #enceinte #fit mom #fit mum #fitmom #fitmum #fitness #grossesse #maternité #prénatal #yoga
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser