fête

Les conseils maquillage pour révéler sa beauté

Ecrit par Isanaïs Alisa
le 20 décembre 2013

On se maquille en premier pour nous. Pour se sentir et se voir belle... On se maquille pour le plaisir, pour « son homme », pour cacher nos petits défauts et sublimer nos yeux, nos lèvres, notre peau ! Bref, nous nous maquillons pour toutes ces raisons à la fois. Voici nos conseils de pro pour un maquillage unique qui révèlera la beauté de chacune.

Étape N° 1, épilation sourcils et visage, teinture

Afin de ne pas être obligée de cacher une ombre sur les lèvres, retoucher une ligne de sourcils, pensez à préparer préalablement votre maquillage. Inutile de s'épiler en urgence avant de se maquiller, vous risqueriez des rougeurs et une légère inflammation que vous auriez à corriger.

Une épilation sourcils préalable permet par exemple de corriger des yeux rapprochés pour les éloigner par une illusion d'optique.

En cas de besoin, en fonction du résultat que vous recherchez pour votre maquillage pensez à une teinture cils et sourcils.

Étape N° 2, connaître et reconnaître son visage

C'est l'étape du miroir, on se regarde! Comment est ma peau? Quel est mon teint? Quel est mon regard? Et ma bouche, mon visage, ma coiffure?

Ne vous pressez pas même si vous connaissez parfaitement. Posez vous la question, quelle est la situation de mon visage aujourd'hui ?

« Je suis fatiguée, cernée, mon œil, oui oui le droit, aujourd'hui il est vraiment pire que d'habitude », « Hier il faisait un froid de loup, et je ne me suis pas assez protégée, ça se voit », « Je rentre de vacances, j'aurais vraiment pas du bronzer autant. Ça pèle de partout, et puis la trace des lunettes de soleil... »…

De quoi ai-je envie aujourd'hui? Sur quoi dois-je insister?

« Il faut que j'assure, j'ai un rendez-vous pour le travail super important. », « Ce soir c'est le grand jeu, je sors avec mon mec, et après… », « Un peu tristounette aujourd'hui, faut mettre du peps »…

Maintenant, je sais qui je suis et je sais ce que je veux !

Étape N° 3, les fondations du maquillage, la préparation de la peau

« Hier dur dur, je suis tombée comme une masse et j'ai pas eu le temps deme démaquiller. »

« Je commence mon maquillage avec des mains parfaitement nettoyées »

Alors avant de penser au fond de teint, on se démaquille soigneusement pour avoir une peau parfaitement prête à accueillir la suite.

Pour parfaire cette préparation, vous pouvez apposer une crème pour le contour de vos yeux. C'est une zone hyper importante, car la peau y est toute fine et très sollicitée tout au long de la journée. Si vous ne voulez pas donner l'impression de finir votre nuit malgré votre maquillage, pensez contour de vos yeux.

Quelque soit le but recherché, maquillage totalement fashion ou un effet« nude » la base de pré maquillage est une étape qui va créer un film protecteur pour votre peau. Elle va sans y pénétrer, l'isoler de l'extérieur et permettreau maquillage de tenir plus longtempsdu fait qu'il va rester à l'extérieur. Cette base peut être incolore ou pigmentée pour dés à présent commencer à modifier quelques imperfections de la pigmentation ou de la coloration de la peau.

Étape N°4, éclairer son teint en déterminant sa couleur de peau

Votre fond de teint doit être en concordance avec la couleur de votre peau. Il est donc capital de bien détecter sa couleur de peau et ses nuances. Placer votre visage sans maquillage face à votre miroir éclairé à la lumière naturelle. Naturellement, vous avez certainement déjà un avis sur le résultat : très clair, clair, moyen, assez foncé, très foncé. Si vous avez un doute, vous devez être certainement de couleur moyenne.

Cette couleur va comporter des degrés allant du neutre en passant par le rose et le doré. Les diverses teintes de la carnation exprime une palette de dégradés subtils dans la couleur et la nuance. La beauté s'exprime dans la diversité.

Faites attention à votre bronzage, la couleur de votre fond de teint ne doit pas marquer le cou ou le décolleté.

Appliquez votre fond de teint à la lumière naturelle afin de bien identifier les zones à risques que vous voulez atténuer. Au pinceau, le résultat sera plus évanescent. A l'éponge, le résultat aura un effet plus recouvrant. Pensez à bien couvrir les paupières de fond de tient afin d'éviter une accumulation du fard dans les micros rides.

N'oubliez pas l'anticerne, légèrement plus clair, à accorder avec une touche de fond de teint pour un meilleur fondu.

Donnez une allure différente à votre visage à l'aide du blush

Le blush permet de raviver votre teint et d'accorder ensemble les différents composants du maquillage. Le choix exact de la couleur du blush permet l'harmonie, par exemple entre le blush et le rouge à lèvre, ou entre le blush et le mascara. En poudre, appliqué au pinceau, en crème appliqué avec le doigt ou le pinceau, le blush est un élément indispensable du maquillage.

Pour les fashion addict, à chaque couleur de blush… un pinceau.

Etape N°5, le maquillage des yeux ou le regard en perspective

Les sourcils

C'est à cette étape que nous comprenons la nécessité de l'étapepréalable que constitue l'épilation des sourcils. Une parfaite ligne de sourcils donne de la profondeur au regard. Vous pouvez accentuez l'effet avec une délicate et imperceptible ligne aucrayon avec une pointe taillée comme une spatule.

Les paupières

Ombrez vos paupières avec un fard poudre. Déposer le avec un pinceau.Commencez par la couleur la plus claire et allez progressivement versla plus foncée en passant de la périphérie des yeux vers le centreau plus prêt des cils. Adoucissez en ombrant la couleur vers lapériphérie de chaque oeil.

Un truc pour un regard « revolver »,appliquez sous la ligne des cils un fard très clair pour faire ressortir le regard. Jouez l'alternance dans les fards clairs et sombres pour corriger lespetits défauts de vos yeux.

Votre œil est creux, un fard foncé en dessous du sourcils et un clair vers l’œil. Pour un œil exorbité c'est l'inverse.

Pour rapprocher vos yeux, un fard plus sombre depuis le coin de l’œil vers le milieu et un pastel du milieu vers l'extérieur. Pour écarter vos yeux, faites l'inverse ! Les fards doivent être parfaitement adouci au pinceau.

Osez les paillettes!

Pour qu'elles tiennent : 2 solutions ! Appliquez une fine couche de gloss sur laquelle vous les déposez. Pour un effet plus durable, utilisez une toute petite pointe de colle à faux cils que vous étalez sur la zone ou vous déposerez vos paillettes. Je vous déconseille la laque, c'est trop risqué pour vos yeux…

L'eye-liner

Toujours de l'intérieur vers la périphérie de l’œil, posez une fine et légère ligne au crayon en passant au raz des cils. Relevez la paupière pour poser un léger trait de crayon sur le bord de la paupière.

Un truc pour élargir un œil, utilisez une couleur claire. Poser un point à l'intérieur et terminez par un trait vers l'extérieur.

Pensez à atténuer les couleur au pinceau

Les cils

C'est la grande affaire du mascara. Commencez par les cils du dessus. Partez du milieu des cils. Placez le pinceau à mascara à la base des cils et tirez jusqu'à leur lisière. En remontant la brosse, vous allez allonger vos cils. Pour les cils du dessous, tirez labrosse vers l'extérieur du visage.

Recommencez dés que le mascara est sec pour accroitre l'amplitude des cils. Soyez légère comme une aile de papillon si vous ne voulez pas«bétonner» vos cils.

Pensez à décoller vos cils à l'aide d'un écouvillon bien net. Attention de ne pas abuser du recourbe cils au risque de fragiliser vos cils recouvert de mascara durci.

Utilisez deux fards à paupières : le plus foncé se met près de l'œil ensuivant l'arc naturel et le plus clair se place au-dessus.

Un trait de khôl ou l'eye-liner cerne le dessous de l'œil, sans le dépasser (en bleu sur l'image).
Alternativement, utilisez le fard sombre sur toute la paupière.

Étape N°6, la bouche

Quelque soit la forme de la bouche, il faut utiliser un crayon. Le trait va servir à corriger les imperfections en corrigeant les différences de volume. Cette ligne sert aussi à délimiter lerouge ou le gloss afin d'éviter qu'il ne file dans les petites ridules. On commence par le milieu de la bouche pour dessiner le cœur supérieur et inférieur de la bouche. A partir de cette esquisse, on a bonne idée du volume, si la lèvre supérieure est égale à lalèvre inférieure. On poursuit le trait vers l'extérieur de labouche.

On applique ensuite le rouge à lèvre ou le gloss du centre vers l'extérieur que l'on travaille pour bien fondre le trait du crayon. Il faut sortir du contour pour agrandir des lèvres trop petites ou tracer à l'intérieur si les lèvres sont trop pulpeuses.

A vos commentaires !

#bouche #cils #conseils #fête #lévres #make-up #maquillage #paillettes #paupieres #regard #soirée #teint #yeux
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser