Comment s’informer sur le féminisme ?

Ecrit par Léonie
le 8 mars 2019

Selon les personnes, leur âge, leur éducation, leur origine…ce mot sonne différemment. Selon le Larousse, le féminisme représente un « mouvement militant pour l’amélioration et l’extension du rôle et des droits des femmes dans la société. » Mais si cette définition ne te parait pas encore claire, Trucs De Nana te propose plusieurs moyens pour t’informer sur le sujet.

Comment s’informer sur le féminisme ? 

Livres pour comprendre

Le féminisme, Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu

Sous forme de bande-dessinée, cet ouvrage explique simplement quelles sont les origines du féminisme et ses principales revendications. Cette BD traite de sept thèmes amenant à se questionner sur des sujets comme que les droits des femmes au sein de la sphère publique et privée ou encore la question du genre. Pour une entière compréhension, des notes et un glossaires complètent certaines informations énoncées. De plus, Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu proposent une bibliographie pour approfondir les thèmes abordés.

Le-feminisme

Beyoncé est-elle féministe, Margaux Collet 

Ce livre qui peut être lu par toutes et tous, aborde des sujets qui touchent directement les adolescents et les jeunes adultes. Il couvre un large panel de situations et de thèmes importants : sexe, cybersexisme, sexisme dans le sport ou la politique, tabou des règles, slut shaming, avortement… « Il existait peu de ressources sur le sujet, ou alors des livres beaucoup plus spécialisés. Nous avons conçu notre livre comme une introduction au féminisme, davantage en direction du jeune public, ou de toutes celles qui s’intéressent au sujet afin de leur donner envie d’aller plus loin. » selon l’auteure.

beyoncé est-elle féministe ?

On ne nait pas soumise, on le devient, Manon Garcia

Là où Beauvoir écrivait : « On ne naît pas femme, on le devient », Manon Garcia l’actualise en « On ne naît pas soumise, on le devient », — comme indiqué en titre. Extrait de sa thèse soutenue à la Sorbonne peu avant l’affaire Weinstein, cet ouvrage possède un titre aussi provocateur afin de soulever  le tabou du consentement des femmes à leur propre soumission, et analyser les apparentes contradictions du féminisme.

on ne nait pas soumise, on le devient

Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe, Chimamanda Ngozi Adichie

A travers des exemples tirés de sa propre expérience, l’écrivain nigériane examine les situations qui se présentent aux parents d’une petite fille. Avec cet essai qui s’adresse à tous, Chimamanda Ngozi Adichie espère éclairer ses lecteurs sur la ligne de conduite féminsite et  l’encourager.

manifeste féministe

Films pour découvrir 

Les suffragettes, Sarah Gavron

Au début du XXème siècle, en Angleterre, des femmes décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Le gouvernement s’y oppose violemment. Les circonstances poussent alors une jeune suffragette idéaliste, Maud, à trouver un moyen radical pour combattre l’oppression masculine.
Disponible sur Netflix

les suffragettes

We want sex equality, Nigel Cole

Basée sur des faits réels, l’histoire se déroule en 1968 en Angleterre. Les ouvrières de l’usine américaine Ford découvrent que les hommes sont mieux payés qu’elles et décident de se mettre en grève pour manifester afin de dénoncer la discrimination sexuelle dont elles sont victimes dans l’appréciation de leur travail.
Cette action en particulier a donné un véritable coup de fouet au mouvement pour les droits des femmes en Angleterre et c’est à cette occasion que, pour la première fois, la question de la parité salariale a été évoquée !

we want sex equality

Documentaires pour réfléchir 

She’s Beautiful When She’s Angry, de Mary Dore

Ce documentaire retrace les combats des féministes américaines dans les années 1960 et 1970 qui ont fondé le mouvement féministe de 1966 à 1971. Visant à inspirer les hommes et les femmes ) lutter pour le féminisme et les droits de l’homme, c’est également un bon moyen de s’informer et comprendre les bases du féminisme moderne.
Disponible sur Netflix

documentaire-féminisme

Miss Representation, de Jennifer Siebel Newsom

Ce documentaire traite de la manière dont les femmes sont représentées sur les écrans, ce que cela dit de nos sociétés, et la façon dont cela influence notre vision générale des femmes. À travers des interviews de personnalités publiques, d’experts en communication et d’étudiantes du secondaire, on saisit avec horreur toute l’ampleur du phénomène de dénigrement des filles et des femmes.

miss representation - documentaire

Comptes Instagram à consulter

@The_s.i.m.o.n.e.s

Ce compte Instagram poste des photos, des dessins et des phrases inspirantes liées au féminisme chaque jour. Mais ce qu’on aime chez The_s.i.m.o.n.e.s, c’est que les hommes aussi ont leur place. On peut d’ailleurs le lire dès qu’on arrive sur leur compte en biographie : « le compte motivant qui laisse parler les filles et les garçons inspirés ». 

instagram - the-simones

@PayeTaShnek 

Ce compte met en avant des citations et des témoignages choquants, parfois avec un langage cru pour dénoncer le harcèlement de rue et le sexisme ordinaire. Payetashnek refuse alors d’envelopper la violence de certains propos dont souffrent les femmes harcelées au sein de l’espace public.

instagram - paye ta shnek

@sallustration

Illustratrice américain, Sally Nixon a posté chaque jour pendant un an, une oeuvre inspirée du quotidien des femmes. Contrairement au contenu traditionnel que l’on peut voir sur ce réseau social, ses illustrations réalistes dévoilent les femmes au naturel et leur offrent un côté beaucoup plus humain. 

instagram - sallustration

Mais aussi @jemenbatsleclito , @dans_la_bouche_dune_fille, @quoidemeuf, @girlboss @lesnanasdpaname

Les # à suivre 

#lesfemmesveulent : Apparu à l’occasion de la journée du 7 novembre, contre les inégalités salariales, il est mobilisé pour évoquer toutes les revendications féministes qu’il reste à conquérir.

#metoo : Utilisée depuis 2007 en ce sens par l’activiste Tarana Burke, il est relancée en octobre 2017 sous forme de hashtag par l’actrice Alyssa Milano, qui a encouragé les femmes à partager sur Twitter leurs expériences.

#BalanceTonPorc : Largement diffusé sur les réseaux sociaux en octobre 2017, ce hashtag français a pour but de dénoncer l’agression sexuelle et le harcèlement, en particulier dans le milieu professionnel. 

#moncorpsmonchoix : Ce hashtag concerne le droit et la libéralisation de l’avortement dans le monde. Il a notamment fait réagir en France, lorsque Le Haut Conseil à l’égalité a demandé la suppression de la clause de conscience spécifique à l’IVG en septembre dernier. 

#bodypositive : Né sur les réseaux sociaux, ce mouvement a pour but de faire entendre la voix et déculpabiliser des personnes qui n’ont pas un corps dans la norme représentée par notre société actuelle. Le message principal est donc : « Aime ton corps tel qu’il est ». 

Mais aussi #droitsdesfemmes #8mars #jemenbatsleclito #girlpower

A notre époque, on pourrait penser que les inégalités homme-femme s’atténuent, que la place des femmes dans la société évolue positivement, jour après jour et que le combat est bientôt gagné. Mais ce n’est pas le cas. Aujourd’hui, ce mouvement est conduit majoritairement par des femmes mais c’est toute la société qui est concernée !

#documentaire #feminisme #film #hashtag #livre #mouvement #s'informer
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser