Cap sur

Cap sur Aix-en-Provence

Ecrit par Marie TERRY
le 24 juillet 2020

Aix-en-Provence mérite qu'on s'y arrête le temps d'une pause lors d'un week-end, voire d'une semaine. Car avouez rien que le nom de la ville fait vacances. Idéalement situé, au coeur de la Provence, avec son célèbre Cours Mirabeau et sa Montagne Sainte-Victoire connue du monde entier par les incontournables peintures de Cézanne! On a décidé de vous y emmener et de vous proposer un Cap sur cette ville si agréable où on aime flâner sous le soleil qu'il soit d'hiver ou d'été.    

A faire

Déjà, juste se balader dans les rues, le nez en l’air pour regarder les terrasses cachées, admirer les fontaines et entendre l’eau couler, s’imprégner de l’architecture des lieux et des hôtels particuliers et s’arrêter sur des places comme la splendide place d’Albertas (qui imite les places italiennes dans sa construction)

Comme disait Cocteau, à Aix en Provence, « un aveugle croirait qu’il pleut » tellement il y a de fontaines.

S’arrêter aux cafés et aux bars…

Tout ceux qui bordent les places et les rues et ils sont nombreux. Le plus connu est le café les 2 G sur le cours Mirabeau. Malheureusement, il a brûlé en novembre 2019 laissant les aixois très tristes. Mais il y en a beaucoup d’autres ! Allez à leur découverte en quittant le cours et en arpentant les ruelles, de chaque côté du cours, deux quartiers très distincts mais qui méritent tous les deux la découverte. La place des cardeurs, très ensoleillée, est très agréable lorsque le ciel est bleu (souvent dans cette région!). La place des prêcheurs avec la célèbre « Mado » (bar La Madeleine) est quant à elle, prisée l’hiver.

 

Se la jouer culture avec les Musées de la ville 

Evidemment, Aix est mondialement connu avec le Festival d’Art Lyrique mais actu 2020 oblige, pas de festival cette année. Mais les musées sont ouverts et méritent qu’on les visite. La Fondation Vasarely,  centre architectonique érigé dans les années 70, par l’artiste contemporain franco-hongrois Victor Vasarely est dynamisée par le petit fils, Pierre Vasarely. Le Musée Granet en plein coeur du quartier Mazarin et l’Hôtel de Caumont et ses jardins romantiques.

 

Arpenter les marchés

Tous les jours des marchés investissent les places d’Aix. Le plus emblématique et le plus odorant reste le marché aux fleurs sur la place de la Mairie.

Mais les autres marchés ont leur intérêt car outre les bons produits locaux, on peut faire des emplettes et dénicher plein de petites choses sympas, bijoux, paniers, tuniques…

Faire les boutiques

Option mode, on trouve toutes les marques à Aix en Provence, les « nationales » comme Sandro, Maje…mais également la jolie marque du sud Sessun  et même Sézanne et de nombreux magasins multi-marques avec de très belles sélections. Si vous êtes plus intéressées par les bougies, fragrances en tout genre…vous humerez les senteurs de Rose et Marius et de Parfums de la Bastide 

Voir un ballet au Pavillon noir

Les merveilleux ballets de Preljocaj sont installés à Aix-en-Provence au Pavillon noir, belle prouesse architecturale.

A Voir :

  • La lavande dans toute son histoire: allez découvrir terre Ugo  et Lisa vous fera la visite, un petit rosé à la main!

Cap-sur-Aix-lavande

  • Vous êtes sur les traces du célèbre peintre Cézanne et de sa Sainte Victoire qu’il a tant peinte. Allez sur les lieux remplis d’histoire comme son atelier, un havre de paix intemporel et la Bastide du Jas de Bouffan. Et surtout, promenez vous dans la magnifique campagne aixoise où vous aurez à portée de vue, cette montagne aux couleurs changeantes.
  • Le quartier Mazarin et ses richesses architecturales comme la Fontaine des 4 dauphins et surtout le sublime L’hôtel Caumont Centre d’Art.
N’hésitez pas à poussez les portes des hôtels particuliers qui peuvent proposer des pauses gourmandes, des hôtels très intimistes, des galeries.
Mais aussi…
  • Le nouveau conservatoire de musique, de danse et de théâtre d’Aix-en-Provence.
  • Le théâtre de l’Archevêché, lieu du célèbre Festival

A Tester :

La photo de la Sainte Victoire « vue du haut »

Cap-sur-Aix-en-Provene-Montagne-Sainte-Victoire

A quelques Km, allez y en âne, bus, vélo, comme vous voulez mais c’est un passage obligé ! Soit vous allez juste la voir, direction Bibemus, petite balade facile. Soit vous grimpez au sommet, et là, à vous, un vrai défi ( mais très accessible) sauf si vous le faites en VTT ou en course à pied. Le best : un pic-nic en haut de la montagne pour vous récompenser.

 

Pléthore de restaurants dans Aix

Attention! Evitez le cours Mirabeau surtout en période touristique, privilégiez les places comme la place des Cardeurs avec son petit goût d’Italie et ses restaurants.

D ‘autres adresses comme une terrasse en hauteur, où l’on déguste fromages et vins : La fromagerie du passage (passage Agard, cours Mirabeau), testée et très approuvée par la rédac, et Le vieux tonneau (17 Rue des Chaudronniers), un bar à vins où l’on grignote charcuterie et plateaux de cheese sur des tonneaux. Et si vous voulez plutôt une cuisine végétale, optez pour la Maison Nosh.

Dans le registre des restos coups de coeur, on craque pour Drôle d’endroit (14 Rue Annonerie Vieille) avec sa carte qui change régulièrement, sa déco insolite et ses soirées à thème conviviales, le récent Yuna (7 rue de la masse), un resto japonais avec au menu de la Nikkei Food et des cocktails originaux. Une expérience unique et un nouveau concept moderne qui séduira les fans de Mangas.

 Mais c’est aux alentours d’Aix que vous trouverez de belles tables dans de beaux cadres. Nous vous recommandons les très chics : La Table du Pigonnet, le Château de la Pioline avec Pierre Reboul aux commandes et L’esprit de la Violette, le Mas d’Entremont et les Lodges Sainte Victoire.
Si vous aimez les domaines viticoles qui ouvrent leurs portes et proposent de vraies balades, culturelles, gastronomiques, optez pour  le Château de la Gaude et le Château Lacoste 

A rapporter :

  • Une toile de Cézanne? Difficile…
  • Des cosmétiques

On vous a sélectionné des marques de cosmétiques qui puisent leurs ingrédients dans la nature locale. On connait la belle aventure de l’Occitane commencée avec la distillation de l’huile essentielle de romarin, puis la lavande, puis l’immortelle. Mais surfez aussi sur le site Onatera, ancré dans le pays aixois qui propose des produits naturels.

A déguster

  • Bien sûr de l‘huile d’olive, tapenade noire et verte, herbes de Provence, le rosé de Provence, les domaines sont nombreux. Solidarité oblige, « le vin des filles que les garçons adorent », signé les Vilaines, né d’une aventure de 4 copines, on aime l’idée.

Rosé-les-Vilaines-de-Provence

  • Les fameux calissons (spécialités de la ville), friandises à la pâte d’amande qui peut être aromatisée au melon. 2 adresses : Les calissons du Roy René et Parli.

  • La tarte tropézienne qui s’exporte à Aix. Mention pour  celle de  Béchard (cours Mirabeau) et Weibel, mais vous la trouvez un peu partout.
  • les Madeleines de Christophe, devenues une référence gourmande pour les aixois
  • Des glaces, concentration de tous les glaciers sur le cours Mirabeau.

 A éviter

  • Ne pas se cantonner qu’au centre de la ville d’AIX.
Si vous pouvez, élargissez votre balade et partez dans la campagne aixoise, direction la route du Tholonet ou la route de Vauvenargues, les deux contreforts de la Sainte Victoire et à quelques Km du centre, vous êtes loin de tout et près des pins, de la garrigue, et de la terre chaude et ocre. Vous visiterez ces villages au charme fou. Picasso est même enterré dans le Château de Vauvenargues qui malheureusement se ne visite pas.
  • Confondre les Aixois et les Marseillais

Les Aixois n’ont pas l’accent aussi prononcé et on ne parle pas OM mais culture et festivals. Mais rassurez-vous, c’est une querelle de clochers:)

  • Vouloir facilement se garer…
Le centre ville est de plus en plus inaccessible en voiture. Et oui, ici, il vaut mieux privilégiez les parkings.
  • Craindre le mistral, le vent des fadas qui peut souffler même en été et alors, glagla.

Infos pratiques :

  • Gare TGV (18 km du centre).
  • Navettes (3, 80 euros) pour aller à la gare routière et 10 minutes à pied pour être sur le cours Mirabeau. 3h de TGV de Paris/ 1h15 de Lyon.
  • Vols avec Ryannair à l’aéroport Marseille Provence

 

On dort où ?

Attention, l’hôtellerie est chère à Aix-en-Provence !

Si vous voulez vous faire plaisir, de belles adresses: un hôtel à quelques kilomètres d’Aix, les Lodges de Sainte Victoire. Un havre de paix au milieu du paysage aixois à quelques kilomètres du centre ville.

Le nouveau hôtel: Le Saint Ange, un hôtel luxe en plein centre de la ville.

Vous trouverez aussi des maisons d’hôtes et des hôtels particuliers restaurés proposant de belles chambres et/ou appartements:

A Aix même, il y a l’Epicerie, la Maison Dauphine. Et tous les villages alentours, comme Eguilles, Saint Marc Jaumegarde, Vaunenargues proposent des logements  plus campagnes.

Bonne découverte de la ville, n’hésitez pas à mettre des commentaires et à partager vos avis !

Et si vous êtes dans le coin, peut-être qu’il y aura un évènement Trucs De Nana car c’est une ville que nous aimons beaucoup et nous y avons déjà organisé de nombreux évènements.

Actu Covid 2020, L’office de tourisme aixois a osé une chanson pour attirer les touristes et Aix en Provence devient Aix en Confiance.
Merci à Liza, l’une des ambassadrices du clip, qui nous accueillait lors du dernier Event TDN

Terre Ugo crédit Thomas Luppo.jpg

 @Credit Thomas Luppo

#aix en provence #cap sur #Cap sur Aix #cézanne #destination #escapade #festival #Musée Granet #soleil #sud #tourisme #vacances #voyage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser