simone

Simone Veil se voit en double pour son anniversaire

Ecrit par Justine Andanson
le 1 juin 2009

Déjà chez TrucdeNana, on aime bien souhaiter les anniversaires, alors  « Bon anniversaire, Madame Simone Veil », vous avez eu un an de plus ce 13 juillet dernier ! Je lui ai promis que TDN lui souhaiterait et  elle m’a gentiment remerciée. J’étais très émue de la rencontrer, je me sentais plus à l’aise avec […]

Déjà chez TrucdeNana, on aime bien souhaiter les anniversaires, alors  « Bon anniversaire, Madame Simone Veil », vous avez eu un an de plus ce 13 juillet dernier !

Je lui ai promis que TDN lui souhaiterait et  elle m’a gentiment remerciée.
J’étais très émue de la rencontrer, je me sentais plus à l’aise avec son double.
La même sans la parole, mais « je me trouve rajeunie mais un  peu sévère »‘ dira-t- elle, in quiète, au lever du rideau du Musée Grévin (Paris) qui lui rendait hommage pour une deuxième fois en la rendant membre des personnages de cire.

Une première statue avait été moulée en 1979, première femme  politique à entrer au Musée Grévin. L’académie Grévin a voulu lui rendre un deuxième hommage cette année 2009, le 9 juillet exactement soit 4 jours avant son anniversaire.

« Les personnages élus sont les hommes et les femmes qui font l’histoire de la France et de l’Europe », Madame Veil a doublement sa place, une troisième statue dans les années à venir ? (on y a toutes pensé en douce) car Madame Veil est encore très active : « le combat continue ». Dit-elle lors d’une interview. Quel combat ? Madame Simone Veil est de tous les enjeux, on lui est redevable, reconnaissante surtout les femmes, c’est un exemple pour les nanas.

Madame Veil sera marquée par l’Histoire, la tragique histoire, la honteuse histoire, elle est déportée à l’âge de 17 ans et échappe à l’enfer d’Auschwitz en 1945 mais sa maman et d’autres membres de sa famille, eux,  ne reviendront pas.

Inversion des rôles, elle marque l’Histoire, l’histoire des femmes déjà,  Ministre de la Santé, elle légalise le droit à l’avortement ( la loi Veil 1975 qui dépénalise l’avortement) elle impose sa loi dans des tourmentes car elle impose surtout le respect. Sa décision est au nom de son ministère, La Santé, elle ne veut plus que les femmes avortent d’une manière clandestine avec toutes les conséquences désastreuses sur leur santé physique et psychique. Tout simplement merci de ce courage politique.

Et ces combats n’auront de cesse, la sécurité sociale, la première campagne anti tabac, (autre courage politique), le sauvetage de  l’Institut Pasteur… et l’Europe. La première statue rendait hommage à la Femme pour les femmes. Le deuxième statue rend hommage à la Présidente du Parlement Européen, Madame Veil, c’est tout cela plus une vie de famille riche, enfants (3) et petits enfants … Une voix douce mais ferme, de beaux  yeux bleus, un regard « fort et clair » sur le monde comme l’a souligné Madame Eve Ruggieri qui présentait la soirée au Musée Grévin.

Une belle personne dont le personnage de cire sera  au milieu des chefs d’états, de Monsieur Barak OBAMA, Madame Angela MERKEL…

Et à TDN, on aime parler de femmes d’exception qui ont su mener des combats qui n’étaient pas gagnés et qui nous semblent évidents en 2009. Mais, les nanas,  n’oublions pas l’esprit de cette loi.

Par Marie Terry

#éveil #anniversaire #grévin #simone
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser