Hiver

Booster ses défenses immunitaires grâce aux huiles essentielles

Ecrit par Margaux
le 15 janvier 2019

Vous grelottez comme un petit glaçon, votre nez coule sans raison apparente, vous sentez que votre moral baisse, la fatigue vous gagne plus rapidement, vous manquez de force et d’énergie pour faire face à la bête qui emporte tout sur son passage : le froid ! Alors cette année, on prend le dessus et on ne se laisse pas abattre. On riposte avec des armes de taille : plantes, huiles essentielles, compléments alimentaires, remèdes de grands-mères et le tout naturel.

RENFORCER SES DÉFENSES NATURELLES

Le froid ne pardonne pas. Alors pour ne pas lui laisser l’opportunité de vous clouer au lit trop tôt, sous peine de rater cette soirée déguisée tant attendue chez votre copine Martine, on suit la vieille rengaine de nos grands-mères : « Mieux vaut prévenir que guérir. »

malade-booster-ses-défenses-immunitaires

  • Dès les premiers signes d’affaiblissement physique, n’attendez pas que la grippe soit installée pour intervenir. Prenez de l’infludo de Weleda, 20 gouttes dans un grand verre d’eau toutes les deux heures pour être remise en forme aussi sec. Un mélange de choc vous attend dans ces ampoules : propolis, vitamine C et miel. Le trio gagnant pour renforcer votre organisme. A prendre tous les matins dès l’arrivée des grands froids.
  • De la gelée royale en sachet, voilà votre prochain réflexe du matin pour lutter contre la fatigue liée au changement de saison. Buvez le contenu au petit-déjeuner dans un grand verre d’eau durant 15 jours pour mieux passer le cap de l’hiver.
  • Un complément alimentaire naturel et efficace à découvrir : l’échinacée. Ce mot farfelu est le nom donné à une plante d’Amérique du Nord qui a été reconnue pour ses vertus bénéfiques dans le renforcement immunitaire. Deux comprimés le matin et le soir si vous vous sentez refroidie.
  • Un remède de grand-mère qui n’est pas très appétissant mais qui s’avère bien efficace : l’argile verte. Oui nous parlons de l’argile que l’on peut appliquer en masque, mais ici on vous conseille de la boire !
    L’astuce : tous les soirs avant d’aller au lit, vous préparez un verre d’eau avec deux cuillères à soupe d’argile verte, vous mélangez et laissez reposer la nuit. Au réveil avant d’avaler votre petit déjeuner, vous buvez ! L’argile sera tombée au fond du verre durant la nuit, mais l’eau qui reste (blanchâtre) regorge de propriétés bénéfiques. Et pas d’inquiétude, ça n’a presque pas de goût.
  • Souvent en hiver, notre organisme manque de magnésium, alors vous avez deux choix : soit vous vous ruez sur la tablette de chocolat planquée dans le placard du haut, soit vous faites une cure de magnésium. Notre sélection: le magnésium de Nutri & co  Et la plaquette de chocolat, A LA POUBELLE !

UN BOL D’AIR FRAIS

Oui il est important d’aérer son espace de vie et encore plus en hiver. Avec les microbes et les bactéries qui fermentent, pas facile de se débarrasser de son rhume. Mais il existe aussi des coups de pouce pour assainir l’air ambiant.

fenêtre-maison-femme

  • Altearah bio est avant tout un spa, qui a découvert une nouvelle manière de procurer bien-être aux gens par l’utilisation des couleurs. Pour une bonne oxygénation de la maison on utilisera la couleur émeraude qui purifie en diffusion (avec le même diffuseur que pour les huiles essentielles).
  • Puressentiel est un spray aux huiles essentielles antibactérien qui assainit l’air de la pièce en quelques pschitt. Vous retrouverez alors un air pur.
  • L’huile essentielle de myrte est reconnue pour ses effets sanitaires. En effet, utilisée en diffusion en intérieur, elle libère ses propriétés dans l’air et le purifie, naturellement.
  • Les laboratoires Naturactive ont eux-aussi concocté un mélange aromatique pour assainir l’air. Il s’agit de Phytaroma brume aromatique à utiliser en spray et donc à emporter avec soi. Son côté pratique permet de l’utiliser dès que l’on sent l’air chargé ou quand on ne veut pas contaminer d’autres personnes dans la même pièce que nous.

LE BLUES DE L’HIVER

On fait allusion ici à cette petite déprime qui nous envahit souvent lorsque l’hiver s’installe. Plus de fatigue, moins de soleil, plus de froid et moins de motivation, on a parfois besoin d’un bon coup de fouet pour se remettre d’aplomb, voici les formules naturelles.

etudes-bureau-choix

  • Elusanes ginseng, c’est un complément alimentaire qui aide à garder le moral et qui favorise aussi le physique pour garder la pêche les longues journées. C’est un ingrédient souvent recommandé pour se booster sur tous les niveaux. Faites une cure de temps en temps, même en préventif, deux gélules matin et deux midi pendant 15 jours.
  • L’huile essentielle de pamplemousse est un vrai concentré de tonus. Allez-y franco. Respirez deux grandes bouffées directement à la bouteille le matin et dès que vous faiblissez au milieu de la journée.
  • L’autre huile essentielle très fortement recommandée pour repousser la déprime, c’est encens oliban. Faites-vous des inhalations de temps en temps et utilisez-la fréquemment en diffusion chez vous.
  • Altearah bio propose aussi des couleurs vraiment efficaces pour éloigner le blues de l’hiver. Tout d’abord la couleur or qui symbolise la lumière, pour garder en nous une part de la lumière qui va tant nous manquer durant l’hiver. A utiliser en sérum matin et soir, appliquez-le en massant directement sur le plexus solaire, l’or va soutenir l’énergie, réchauffer et détendre le plexus solaire. C’est comme avoir un soleil qui rayonne dans son corps et dans sa tête. Sérum 35 euros.
  • Un autre concentré d’énergie, il s’agit de l’Acerola C 500. Un tube qui contient des pastilles à croquer (un quart tous les matins ou un demi si vous être déjà malade) bourrées de vitamines C et excellentes pour la forme physique.

Tous les produits Naturactive, Arkopharma sont disponibles en pharmacie et parapharmacie sans ordonnance. Les autres produits peuvent s’acheter dans les magasins bio, ainsi que les huiles essentielles. L’aromathèque de chez Nature & Découverte propose également une sélection pratique de 20 huiles essentielles accompagnées d’un livret d’instructions pour les utiliser.

Cependant n’oubliez pas que les principales barrières contre le froid et les maux de l’hiver sont les vêtements, alors dorénavant on s’impose la panoplie complète : écharpe, gant, bonnet et on ne néglige pas les chaussures. Si on a les pieds bien chauds et secs, c’est la base pour ne pas tomber malade. Alors on mise sur les chaussettes en laine, même en double et on s’emmitoufle, toujours en gardant la classe.

J’AI ENCORE LE NEZ QUI COULE…

Un classique de la saison, vous n’êtes pas vraiment enrhumée mais votre petit nez coule quand même. Mouchoir par-ci, mouchoir par-là, vous en avez marre. On vous comprend, on est pareil.

rhume-hiver

  • On remplace les mouchoirs par des patchs. Les patchs Arkorespir débouchent le nez et dégagent les voies respiratoires. Pour ne plus parler du nez !
  • Une huile essentielle recommandée en cas de rhume, le sapin. Déposée sur un mouchoir, cette huile essentielle vous débouchera le nez tout au long de la journée. Vous pouvez aussi pratiquer des inhalations avec 15 gouttes diluées dans un grand bol d’eau chaude, matin et soir.
  • Une solution buvable pour respirer plus librement, Activox propose ses gouttes à base de pélargonium qui débouche. Suivez la notice d’utilisation en fonction de vos symptômes.
  • Malheureusement, avoir les sinus bouchés procure habituellement des maux de tête. Le petit réflexe pratique et biologique : « Head Ake » de Solyvia, un roll-up aux huiles essentielles qui apaise la sensation de tête lourde. A appliquer sur les tempes à volonté.

APAISER LE MAL DE GORGE

On ne vous parle pas d’une angine de la mort qui tue, mais de ce chat qui reste coincé au fond de la gorge et qui ne veut pas se déloger malgré le port assidu de l’écharpe.

boire du thé

  • A avoir toujours dans son sac pour pouvoir réagir au quart de tour : des pastilles Activox à la menthe et eucalyptus. Elles servent dès que vous sentez que la gorge vous gratte ou pour les enrouements passagers. Pour les extinctions de voix, on vous conseille plutôt Homéovox des laboratoires Boiron, à prendre par paire six fois par jour pour retrouver sa voix.
  • Un remède totalement naturel qui fonctionne très bien, c’est la propolis. Notre sélection : la propolis de ladrôme. Vous la trouvez souvent dans les mélanges contre le froid hivernal, ici on vous la prescrit pure. Elle se présente comme une gomme marron sans goût et se mâche. Elle protège ainsi la gorge des attaques du froid.
  • La base pour garder une gorge au chaud : boire chaud. Les soupes sont un grand classique en hiver, n’hésitez pas à en abuser. Mais ce à quoi il faut penser, c’est aussi au thé et les tisanes le soir. On choisit son thé de préférence vert parfumé selon le goût de chacune. Il réchauffera, drainera et apportera bien-être moral et physique. Les mélanges détox et relaxants à base uniquement de plantes bio de chez Lov Organic sont délicieux et bénéfiques pour la santé. A boire sans modération toute la journée.
  • Le bon vieux remède de grand-mère qui marche à la fois pour la gorge et pour le souvenir reposant qu’il procure : le miel, ça apaise la gorge et l’esprit. (Miel biologique de chez Melvita).

BONNE NUIT LES PETITS

Le changement de saison procure sur chacun des chamboulements plus ou moins simples à régler. Pour certains, les troubles du sommeil engendrent de grosses difficultés pour gérer l’arrivée du froid et des maladies.

dodo

  • La prise de gouttes L72 est bénéfique, surtout sur le long terme. Pour cela, versez 20 gouttes dans un grand verre au moment du repas, puis 20 autres avant d’aller se coucher.
  • L’euphytose, des granules composés de produits naturels sont aussi un bon moyen de détendre son corps et sa tête afin de s’adonner avec tranquillité à une bonne nuit réparatrice.
  • Pour les personnes qui préfèrent prendre des compléments d’aide effervescents, Elusanes sommeil en sachet est une bonne option. Le trio de plantes principales contenu dans ce mélange est conseillé pour les troubles du sommeil.

Soulignez qu’il est également important d’avoir une alimentation simple et légère lors du diner pour favoriser la digestion. A proscrire pour les personnes qui ont du mal à dormir : les viandes rouges, les plats en sauce et les desserts lourds.

La luminothérapie aussi est une alternative naturelle. Elle favorise le sommeil et permet à chacun de faire le plein d’énergie durant la nuit. Il est certain que la lumière du soleil affecte notre humeur et à l’arrivée de l’hiver, cette exposition nous manque. C’est pour cela que certaines personnes se sentent fatiguées et ont moins d’énergie. La luminothérapie permet de compenser ce manque. Pour cela, laissez une lumière spécifique allumée sur la table de chevet pendant la nuit. Les lampes aux cristaux de sel diffusent les bienfaits de la lumière et des cristaux. Sinon pour les plus modernes, vous pouvez opter pour des réveils lumière qui allient l’apport de la luminothérapie et le côté technologique (fonction réveil, port usb, simulateur de crépuscule, radio, etc.)

 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#acérola #alimentaire #alimentation #arkopharma #beaute #complément #deprime #energie #essentielle #froid #ginseng #imperfections #luminothérapie #maladie #naturactive #naturelle #nuit #planete #rhume #sante #soleil #sommeil #tisane #vitalité
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser