Fitness

Les accessoires pour s’entraîner à la maison

Ecrit par Justine Andanson
le 8 novembre 2018

Pour booster et pimenter ses home trainings, les accessoires fitness sont d'une grande utilité ! Voici la crème de la crème à avoir chez soi. Vous n'êtes pas obligées de tous les avoir, mais parmi cette liste non exhaustive, choisissez-en au moins 2 pour décupler vos résultats. Ce sont de vrais alliés pour un Beautiful Fit Body !

Le bosu, pour gainer son corps à fond !

Ce demi-ballon avec plateforme rigide d’un côté et demi-sphère souple et gonflée d’air de l’autre, est l’accessoire incontournable des passionnées de fitness. Terriblement instable, il permet de travailler son équilibre, d’améliorer sa proprioception et de bosser le gainage comme jamais ! À l’envers ou à l’endroit, le bosu représente un outil d’entraînement redoutable extrêmement efficace et complet.


Le TRX, pour sculpter son corps

Concept inspiré des entraînements militaires américains, le TRX détient tous les ingrédients pour plaire aux fit girls ! Conçu à partir de sangles de parachute, cet accessoire imaginé par un Marines, fait travailler tous les muscles grâce à un système d’entraînement par suspension et de résistance à l’aide du poids de corps. Facile à transporter car très léger et peu encombrant, le TRX s’adapte à tous les styles de vie en permettant un entraînement à la maison ou en déplacement. Il suffit de l’accrocher à un point en hauteur (porte, portique, arbre, plafond…) et le tour est joué ! Avec cet outil de fitness ludique, les exercices sont variés et les options illimitées pour tonifier l’ensemble de son corps.


Le swiss ball, pour s’étirer et se tonifier

Le Swiss ball (ou ballon de gym) est recommandé à tout le monde. ! Son efficacité sur les muscles profonds stabilisateurs est incroyable ! En effet, pour maitriser l’instabilité du ballon, tout le corps est en contraction. Avec cet outil de fitness, les abdominaux, le dos, les épaules et les fesses sont particulièrement sollicités. La silhouette se transforme tandis que l’équilibre, la souplesse et l’endurance musculaire se perfectionnent. Quant à la posture, elle s’améliore de jour en jour.


Parfait lorsqu’on est enceinte, pour préparer l’accouchement et soulager les contractions.


Le trigger Point Grid, pour bien récupérer

Investissez dans un rouleau en mousse (« foam roller » en langage pro), comme le Trigger Point Grid, pour détendre et assouplir les muscles. Parfait après une séance intense d’entraînement, il procure des massages intenses et ciblés grâce à ses zones de marquage à densité variable. Le but : effectuer des mouvements de va-et-vient sur le rouleau, et précisément sur les zones de marquages qui, selon la surface, correspondent à des exigences et des douleurs particulières. Selon ses attentes et sensations, on gère le rouleau à sa façon, en choisissant d’ajouter plus ou moins de pression, avec ou sans le poids de son corps. Avec ce rouleau, on aide les muscles à se relaxer profondément pendant que d’autres se tonifient.


La medecine ball, pour s’entrainer à deux

La Medecine ball est un ballon lesté qui pèse entre 1 et 5 kg environ. Très ludique, la medecine ball permet de travailler l’ensemble des chaînes musculaires du corps, seul, en duo, voire en petit groupe ! Conçu à l’origine pour la rééducation, c’est devenu un outil indispensable en musculation. Avec un partenaire pour faire des abdos insolites en se lançant le ballon ou avec la Medecine ball au dessus de la tête pour optimiser des squats dynamiques, cet objet d’entrainement est adapté aux débutants comme aux confirmés.


Les élastiques, pour travailler en résistance

C’est l’un des accessoires les plus basiques pour s’entrainer partout et tonifier l’ensemble des muscles. Le travail avec un élastique est progressif puisqu’il augmente résistance qui augmente avec l’étirement de la bande. Selon son niveau ou sa forme du jour, on peut également moduler la résistance et donc la difficulté des exercices. Avec cet accessoire, on travaille en explosivité sans pour autant brutaliser les articulations. Au contraire, les élastiques permettent de retrouver de la mobilité articulaire tout en sculptant la silhouette.

Pour le cours de Booty Pilates, Julie, la coach n’utilise que des élastiques ! C’est bien que cela fonctionne, non ?


Le kettlebell, pour se la jouer athlète

Cet instrument de musculation au look de boulet de canon en acier et muni d’une large poignée a le vent en poupe auprès des sportifs. Cet accessoire d’origine russe datant du 18ème siècle, très apprécié par l’armée rouge et les lutteurs qui l’utilisent dans leur préparation physique, est aujourd’hui très prisé par les coaches en circuits training, comme en HBX. Cette boule d’acier dont la taille varie en fonction de son poids, de 8 à 48kg, associe un véritable travail cardio et musculaire. C’est un excellent outil de renforcement musculaire, intéressant pour l’explosivité, l’endurance, le gainage, la puissance mais aussi la perte de graisse.

Kettle bell

Même le kettle, que l’on croît réservé aux « Crossfitters » peut s’utiliser pendant la grossesse. Mais avec parcimonie et si on connait déjà l’engin 😉

 

Suivez-moi sur Insta pour encore plus de tips Fitness ! ET si vous voulez vous entraîner à mes côtés, découvrez mon programme Objectif Super Nana sur Messenger.

#accessoires fitness #bosu #élastique #fit #fitgirl #fitmum #fitness #medecine ball #mincir #poids #sport #swiss ball #TRX
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser