Diététique

Le Clean Eating pour prendre soin de son organisme !

Ecrit par Mégane Breton
le 18 janvier 2019

Ultra tendance aux Etats-Unis, le clean eating s'exporte de plus en plus en France ! Le concept est de consommer uniquement des produits sains dont nous connaissons l'origine, la traçabilité et tous les composants. Cette tendance implique de manger essentiellement des produits non transformés issus de l'agriculture biologique afin d'éviter d'ingérer des conservateurs, des pesticides, des colorants et autres composants toxiques pour l'organisme. Alors, comment manger plus clean ? Suivez le guide !

Le clean eating permet avant tout de faire du bien à son organisme en favorisant la consommation de produits naturels. Ce qui revient à manger mieux pour aller mieux. Cependant, il y a quelques règles à suivre :

Cuisiner maison 

La base du clean eating est de bien connaître les produits que vous consommez. Par conséquent, il est fortement conseillé de cuisiner vous-même vos repas et non pas d’acheter des plats déjà préparés, ces derniers étant – souvent – transformés. Au-delà de consommer différemment, vous allez également modifier vos habitudes culinaires. Effectivement, préparer des plats que vous aviez l’habitude d’acheter comme le pain, les desserts ou les jus de fruit peut paraître contraignant, mais au final, vous aurez une maîtrise totale de ce que vous mangez. Non seulement, vous saurez ce que vous consommez et d’où viennent les produits, mais vous pourrez également contrôler vos apports en sel, sucres et autres acides gras. Votre santé s’améliorera et votre porte-monnaie vous dira merci !

Consommer bio 

Toujours dans le but de connaître parfaitement l’origine des produits consommés, faites vos courses sur les marchés et dans les magasins bio. En effet, cela vous assure de manger sain, local et d’éviter les pesticides présents notamment dans les fruits et légumes tels que les fraises, les pommes, les poivrons et les pommes de terre. Si l’envie vous prend de commander un plat préparé au bureau, TDN vous conseille des enseignes qui prônent le « fait maison » comme Frichti ou Quitoque.

Checker les étiquettes

Le clean eating nécessite de lire les étiquettes et surtout d’apprendre à les décoder afin d’éviter les additifs. Retrouvez la liste des additifs alimentaires ici, ils sont nombreux, alors, ouvrez l’oeil 😉
Si le produit que vous souhaitez acheter comporte plus de 4 additifs, n’hésitez pas à le reposer.

Nutritional label

Trier vos ustensiles de cuisine

Il est vrai que l’on y pense rarement, mais les ustensiles avec lesquels nous cuisinons ne sont pas toujours sains. Évitez de cuisiner avec des casseroles et poêles antiadhésives, qui contiennent majoritairement de l’acide perfluorooctanoïque (PFOA) qui peut s’avérer cancérigène. Favorisez plutôt l’utilisation de matériaux en fonte, en cuivre ou en acier inoxydable. Évitez autant que possible d’utiliser des couverts ou vaisselles en plastiques composés de bisphénol A (BPA) qui peuvent également provoquer des cancers.

Stopper les excès 

Mangez et buvez raisonnablement. Les excès ne sont jamais bons, on ne vous apprend rien. Prenez l’habitute de manger des produits qualitatifs, buvez de l’alcool de manière occasionnelle et toujours avec modération, ne déjeunez pas au restaurant tous les midis et si vous le pouvez, pratiquez une activité sportive, et arrêtez de fumer 🙂

Alors, le clean eating, ça vous tente ? 

#alimentation #bien-etre #bio #clean eating #fait maison #fit #frichti #healthy #homemade #nutrition #qui toque #sante #sport #Trucsdenana
Commentaires (1)
  1. cécile226

    Merci pour cet article ! Personnellement j’ai commencé par me faire un potager, comme ça je suis sûr de la provenance et du traitement !
    Grâce à Healthy Juliette (https://www.instagram.com/p/BJIEPJajibb/?taken-by=healthy_juliette) j’ai découvert pleins de recettes saines et la fameuse box qui m’a aidé à commencer le jardinage : https://www.laboxaplanter.com !

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser