Rencontre

Laura MARINO, en route pour Rio, dans la discipline plongeon

Ecrit par Marie TERRY
le 17 août 2016

Laura Marino vise haut tant sur le plongeoir que sur les marches du podium.
Qualifiée pour défendre la France aux JO de Rio dans la discipline "plongeon à 10 m",  Laura mérite toute notre attention et admiration. Elle devient, vous l'admettez, la nana à suivre cet été, tant pour la supporter et l'encourager devant notre écran TV, ou simplement sur les plongeoirs improvisées de nos lieux de vacances,  rochers en tout genre, pédalos, paddle, bords de piscine, et plongeoirs pour les plus émérites ! Bref, c'est la nana de l'été et avec elle, on plonge dans la grande bleue et pour elle, cela sera la piscine olympique de Rio.

Comment devient-on à pratiquer cette discipline ? Lorsqu’on nait à Lyon…

Laura Marino: Oui, j’habitais Lyon, c’est vrai, ce n’est pas vraiment au bord de l’eau et je faisais de la gymnastique. Toutes les copines étaient inscrites en gym, et puis, par choix, j’ai eu envie de tester le plongeon. Je me lassais de la gym, c’est un choix de ma part de faire autre chose.

Pourquoi le plongeon et pas seulement la natation si votre élément était l’eau?

En fait, le plongeon s’apparente plus à la gymnastique acrobatique, il n’y a pas de nage…..J’ai testé le plongeon à 3m et à 10m et j’ai choisi le 10m. Je n’avais jamais plongé, c’était une opportunité, j’y ai pris du plaisir car en plus, je réussissais. J’avais, parait-il, le gabarit et le potentiel.

Quelles qualités doit-on posséder pour embrasser cette discipline?

Je dirais: détermination, rigueur et courage.
Le sentiment de peur est là mais il faut arriver à dépasser ses limites.

Vous arrive-t-il de dire, non là, je n’y vais pas?

Oui, car c’est ma vie d’abord. On rentre quand même dans l’eau à 50, 60 Km /heure.J’en discute avec mon entraineur, soit il pousse et alors je me dépasse, soit il m’écoute car il doute aussi, et dans ce cas là on passe à autre chose. J’ai un genre de droit de veto mais constructif!
Quand on envie… on y va. Il y a un lien très fort entre le physique et le mental.

Vous voilà qualifiée pour les JO de Rio dans cette discipline?

C’est un rêve qui se réalise et un cadeau. Cela fait 5 ans que je me préparais à cet enjeu. C’est une véritable chasse à la qualif! C’est super, je suis très excitée. Ma famille part avec moi. Je suis juste triste car mon petit copain n’a pas été sélectionné. Je suis triste pour lui, pour nous car les JO faisaient partie de nous, et c’est difficile qu’il ne soit pas là.

Quelles femmes vous inspirent?

Ma mère (du tact au tact).Elle est sportive aussi, elle sait tout de moi et est un modèle pour moi. Elle  pratique la danse classique, et de nombreux autres sports comme la voile, et quand même a couru des marathons, des triathlons, …C’est sûr, le dimanche, ce n’était pas TV à la maison!
Et évidemment des sportives comme Muriel Hurtis, athlète française spécialiste du sprint.

Quelle suite aimeriez-vous donner à votre carrière?

J’aimerais être kiné du sport, je suis déjà des cours à l’école de kiné. Voyager, faire un métier ouvert, c’est ce qui m’intéresserait.

Laura s’est prêtée aux questions flashs.
Vous arrive-t- il de dire?

  • L’eau est trop froide. Oh, oui, surtout à Montreuil où je m’entraine.
  • Je n’aime pas ce maillot. Cela ne m’arrive plus. Je suis, promis, très sincère, grâce à mon sponsor ARENA, car je suis fan de leurs maillots colorés, très peps.Laura en maillot ARENA.
  • J’ai peur. Oui, évidemment, la peur fait partie de mon quotidien.

Laura s’est prêtée aux questions » nanas » qui nous intéressent encore plus en été où nous sommes nous aussi « dans l’eau ».

Quel soin utilisez-vous pour vos cheveux?

J’ai les cheveux longs et je ne veux surtout pas les couper. Je suis obligée de porter un bonnet de bains aux entrainements et je les attache pour les compet. Je ne les lave pas tous les jours mais 2 à 3 fois par jour et j’utilise un soin démêlant sans rinçage.

 Pour le visage?

J’ai testé beaucoup de marques mais je suis fan des produits Weleda, la crème de jour et le crème de nuit.

Vous vous maquillez?

Juste un trait de crayon noir.

Comment vous habillez-vous pour une soirée entre amoureux?

Je me déplace en scooter alors pas de jupe mais un short ou un pantalon, jean et derbies ou bottines.
En plus, je ne me sens pas forcément à l’aise en talons et robes, jupes dans la rue à cause du regard des autres et du phénomène de harcèlement de rue très présent, je trouve, à Paris.

Comment gérez-vous votre alimentation?

Je suis gourmande, je ne fais pas de régime mais je m’intéresse à ce que je mange.Je surfe de blog en blog et prends des conseils. Je suis les conseils de Benjamin Dariouch, de Naturacoach. Mais au petit dej, j’apprécie le granola maison de mon petit copain…Je grignote souvent des barres de céréales.

Après Rio, les vacances…

Oh, oui, soleil mer dans le Var. je pense que je vais être vidée et vais comater.

Que diriez-vous aux nanas qui vont vous lire?

Le plus important est de croire en ses rêves et ne pas  laisser les autres dire qu’on n’est pas capable!
Ne pas avoir de regret, vivre sans regret.

C’est sûr que Laura va vivre à fond cette aventure JO.
Si elle gagne, un énorme bravo à la hauteur de ses sauts.
Si elle ne remporte pas de médaille, elle sera allée au bout de son rêve et n’aura pas de regret car ce sont ses 2 credos.

Un grand merci à Laura de nous avoir répondu avec enthousiasme et envie, elle a dit avoir apprécié des questions différentes, de nanas quoi:)
Elle a promis 2 choses:
Elle va essayer de penser à crier Vive Trucs De Nana si elle gagne une médaille olympique.
Elle veut se mettre au yoga et veut venir participer au prochain BootCampTDN qui proposera du yoga. On l’attend avec plaisir.

Non, à Trucs De Nana, on a promis de la suivre pour ces JO à Rio qui sentent l’été.

C ‘est haut …!

Alors vive Laura, on pense fort à toi et on te souhaite de prendre du plaisir dans cette magnifique aventure, médaille ou pas.

L’essentiel est de participer… et de s’éclater (version TDN)

EnregistrerEnregistrer

#brésil #championne #interview #jeux olympiques #jo #nana du mois #portrait
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser