Nathalie

La nana du mois de février est une ex Miss France !

Ecrit par Marie TERRY
le 2 mars 2010

Mais pas seulement … Il faut la suivre la belle Nathalie Marquay Pernaut ! Et cela donne, en charades :Mon un est une Miss Alsace élue en 1986.Mon deux est une Miss France élue en 1987.Mon trois est une dauphine de Miss Monde élue en 1988.Mon quatre est une comédienne de sitcoms et de séries.Mon […]

Mais pas seulement … Il faut la suivre la belle Nathalie Marquay Pernaut !

Et cela donne, en charades :
Mon un est une Miss Alsace élue en 1986.
Mon deux est une Miss France élue en 1987.
Mon trois est une dauphine de Miss Monde élue en 1988.
Mon quatre est une comédienne de sitcoms et de séries.
Mon cinq est une finaliste de la ferme célébrité en 2005.

Mon six est l’auteur de 3 livres, « ma bonne étoile », « le cancer en face », et « Mes secrets ».
Mon sept est la marraine de l’association « Ti’toine » (lutte contre le cancer).Mon huit est une chroniqueuse, animatrice, mannequin.
Mon neuf est une sportive avertie en courses automobiles.
Mon dix est l’épouse de Jean Pierre Pernaut, présentateur du JT de TF1.
Mon onze est la maman de petits chérubins trop craquants.
Mon douze est comédienne de théâtre depuis février 2010.
Mon TOUT est une femme qui croque la vie à pleines dents,
belle à l’extérieur et à l’intérieur, généreuse et battante, la vraie bonne copine, qui vous entraîne dans son tourbillon de la vie, simple et qui aime les gens simples et les choses simples.

Son premier plaisir : « Je suis heureuse le matin d’ouvrir mes volets et je me dis que quand on a la santé, on n’a pas le droit de se plaindre, on a tout gagné. »
Belle leçon de vie à se répéter tous les matins venant d’une jeune femme qui n’a pas ouvert tous les jours les volets de chez elle. Car Nathalie a connu la maladie et l’hôpital. Une leucémie à un âge où l’on est habituellement insouciants. Mais elle en parle sans apitoiement, elle avance et ne se retourne pas. Elle a même écrit un livre en 2005, « Le cancer en face ». Le titre parle de lui-même. Elle continue le combat contre cette « foutue maladie » en étant marraine de l’association Ti’Toine, sans esbroufe. www.titoine-normandy.org. 

Une battante qui n’a pas de regrets comme sa participation à la Ferme Célébrité en 2005. « Je me suis bien amusée » nous dit-elle. Mais la presse à scandales s’est délectée de rumeurs désobligeantes sur son couple, couple sous les projecteurs. Facile. Nathalie avance encore et toc, se marie avec Jean Pierre Pernaut en 2007 ! Elle était déjà maman. Depuis 2002. Un couple parfait, enfin presque ? Peut être. En tous cas cela lui ressemble. Ils sont pleins d’attentions l’un envers l’autre, elle savoure son pot au feu qu’il cuisine très bien. Promis si je le goûte, je lui demande la recette et la mets dans la rubrique recettes de TrucdeNana s’il veut bien. De mon côté, je ferais plus confiance à Jean Pierre Pernaut pour la cuisine car le plat préféré de Nathalie, c’est le cassoulet de…William Saurin (j’ai fait de la pub mais c’était pour la bonne cause !). Ils jouent au tarot, partent en vacances, vivent dans une maison à la campagne, s’occupent de leurs petits loups, conduite à l’école et devoirs avec horaires stricts, partagent le balai et la serpillière,  écoutent Cloclo, son « chanteur préféré » .

« Il ne faut pas se prendre la tête » nous dit-elle. Et ils nous le montrent.
Mais ils sont surtout fiers l’un de l’autre, ils partagent la passion des sports automobiles, kart et circuits sur glace, et Jean Pierre est fier de son épouse qui foule les planches de la Grande Comédie pour la pièce « Un couple parfait enfin presque » de, et avec Alil Vardar. Nathalie fait plus qu’avancer, là elle fonce sur les circuits et devant Alil Vardar ! Elle avait beaucoup ri à sa pièce, l’énorme succès . « Le Clan des divorcées ». Un jour elle le rencontre et lui dit sans détours, d’un seul élan : « J’aimerais jouer au théâtre avec vous ». Quelques mois après, une amitié entre les 2 couples et une pièce où ils ne sont que tous les 2. Une battante, cette Nathalie !

Elle sait qu’elle débute mais elle apprend vite et son partenaire est de bons conseils, et cela fonctionne bien. Elle est même encouragée par de gentils mots de comédiennes de théâtre averties comme Marthe Mercadier. Mais ceux qu’elle admire comme Louis de Funès ou Michel Serrault ne pourront pas la voir … Le théâtre, c’est un sacré risque, on ne peut pas tricher. Elle assure.

Nathalie, une belle personne disponible et la bonne copine, je vous l’ai dit.
Celle avec qui on va faire du lèche vitrine
(et j’insiste sur le mot, elle comprendra). « J’adore faire du shopping comme tout le monde, pour les enfants, je craque pour ma fille. J’ai eu une marque de maillots de bains pendant 7 ans dans les Antilles. »
Mais elle n’est pas marque à tout prix. Est-ce qu’elle mixe petites et grandes enseignes, comme nous ?
Celle avec qui on va boire un thé mais pas de café
« je déteste le café » nous confie-t-elle.Et manger. Je choisis le mot. Nathalie aime manger, se mettre à table à 12h (peut-être pour suivre le JT, zut, j’ai oublié de le lui demander !).Nathalie est une gourmande, salé, sucré, dit-elle en avalant des Pringles. « J’ai pas eu le temps de manger à midi ! »

Celle avec qui on va fumer ? Surtout pas depuis peu de temps. Avant oui.« J’ai commencé à 14, 15ans pour faire bien, comme les copines, et j’ai eu beaucoup de mal à arrêter à 40 ans, il ne faut jamais commencer la cigarette,
 une vraie merde, de la drogue. »

Celle avec qui on va parler maquillage. Ses conseils beauté et ses gestes beauté ?« Avoir une bonne hygiène de vie. Ne pas sauter de repas. Le matin, j’utilise ma bombe d’eau d’Evian, jamais de l’eau du robinet, je sèche avec des kleenex et j’applique MA crème de  8 heuresd’Elisabeth Arden, c’est mon produit fétiche et ma poudre Chanel ». Nathalie a la chance d’avoir une belle peau mate.Et dans son sac ? « Une trousse de maquillage (avec pleins petits chats dessus) parce que je joue au théâtre sinon elle n’est pas toujours là. Une paire de collants de rechange au cas où (des Dim Diam’s). Une pochette Marilyn Monroe. J’adore Marylin Monroe ».

Celle avec qui on va faire du sport. Nathalie fait du tennis régulièrement et a  longtemps couru. Voilà des choses en commun avec nous toutes, des choses simples.

Côté mode, Nathalie avait tout juste ! De grandes chaussettes en laine sur ses collants dans de superbes bottes. Elle a peut-être lu les derniers articles de TDN sur la tendance des grandes chaussettes.

Un dernier point de Nathalie ? Elle se tourne volontiers vers la voyance, pour connaître «sa bonne étoile ». Nous, chez TDN, on lui prédit un bel avenir, qu’elle continue surtout de foncer, croquer la vie, faire plein de choses qui lui ressemblent, anticiper comme elle aime à le dire et vivre heureuse entourée des gens qu’elle aime. Et vous, vous voyez dans la boule si TDN va être cité au JT ?

Sa dernière leçon de vie : « Positivez » Alors ! On va nous aussi suivre cette idée.

Par Marie Terry

#émois #comédie #février #grande #jean #JT #La #Marquay #nana #Nathalie #Pernaut #pierre #théâtre
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser