L'électrostimulation

L’électrostimulation au banc d’essai

Ecrit par Justine Andanson
le 30 juin 2015

Entre les ceintures à la maison et les machines grandeur nature en institut, on ne sait pas où donner de la tête côté électrostimulation. Est-ce que ça fonctionne ? Qu'est-ce que ça fait réellement sur notre corps ? Est-ce dangereux ? Vais-je avoir des abdos de ouf sans rien faire et des fesses d'enfer? Quel modèle choisir ? On a testé pour vous, debrief !

Technique utilisée par les kinés depuis de nombreuses années et plébiscitée aujourd'hui par de nombreux coaches, l'électrostimulation a fait ses preuves tant en rééducation qu'en accessoire fitness pour le renforcement musculaire.

Comment ça fonctionne?

Le principe de l'électrostimulation reproduit les processus qui interviennent dans la contraction musculaire déclenchée par notre cerveau. Avec ce système, l'excitation est produite directement sur le nerf moteur par des impulsions électriques maitrisées par les appareils qui garantissent efficacité, sécurité et confort d'utilisation. Le muscle n'est pas capable de faire la différence entre une contraction volontaire, commandée par le cerveau et une contraction électro-induite (commandée par l'appareil d'électrostimulation).

Est-ce dangereux ?

« Aucun effet indésirable n’a jamais, non plus, été mis en évidence chez des sujets utilisant l’électrostimulation de façon quotidienne depuis de nombreuses années, comme ceci est parfois le cas pour certaines indications médicales ». (Source : Compex)

A la maison

Slendertone, le plus pratique

Pour qui ?

Les nanas qui veulent tonifier leur ventre, leurs bras ou raffermir leur fessier à l'aide d'un outil très pratique à mettre. La ceinture et le shorty sont en effet simples à enfiler. Pas d'électrodes à patcher ici et là, tout est déjà à sa place.

Tarif : De 99 à 319€ pour le pack complet.
 

Compex, le plus pro

Pour qui ?

Les sportives qui souhaitent optimiser leurs performances et qualités musculaires, accélérer la récup, soulager des douleurs, prévenir des blessures (entorse pour une runneuse par ex!), sans oublier la tonification globale de la silhouette. Des triceps aux cuisses en passant par les abdos. Il existe une multitude de programmes et de Compex différents. Notre préféré : le New Fit 5.0, le must de l'électrostimulation !

Tarif : 599€ pour le FIT 5.0 et Fit 3.0 ; 199€ pour le Fit 1.0.
 

Bluetens, le plus moderne

Pour qui ?

Les fit girls 2.0 qui ne se séparent jamais de leur smartphone. L'application Bluetens gère elle-même l'intensité des électrodes. C'est l'objet santé connecté par excellence ! L'interface est jolie, simple, intuitive et ergonomique. Concernant les programmes proposés, on peut détendre ses muscles, se relaxer, soulager des douleurs et tonifier son corps partout (même en vacances). Ne conviendra pas aux filles anti-geek dont le portable est un vieux Nokia…

Tarif : 149€

Et en institut et studios

Pour qui ?

Les sportives qui veulent optimiser des performances (de course par exemple ! Usain Bolt l'utilise) ou les filles en quête d'un corps canon mais qui manquent de temps pour s'entrainer.

Mihabodytec, le plus intense

Le point : On travaille à fond ! 30 minutes remplaceront facilement 2 heures en salle. Surtout lorsqu'on est bien actif pendant la séance (fentes dynamiques, squats sautés…).

Le point – : C'est vraiment désagréable voire douloureux sur certains mouvements et muscles. La tenue à enfiler et à humidifier au préalable n'est pas très pratique.

Tarif : environ 1 séance 44€, Forfait 10 séances 350€

XBODY, le plus optimal

Le point : Sa combi innovante munie d’un système électronique est moins contraignante à mettre que l'équipement Mihabodytec. Les coachs établissent un vrai protocole personnalisé selon chaque personne. Le suivi pendant la séance est impeccable, les sensations sont moins désagréables.

Le point – : Moins intense qu'une heure avec Mihabodytec, mais 40 minutes où les muscles ont tout de même bien travaillé. On trouve peu de centres en France.

Tarif : 45€ et des abonnements à partir de 350€ les 10 séances.

Pour tous ces concepts d'électrostimulation, que ça soit à la maison ou en studio, le but est de ne pas être passive ! Pour obtenir de vrais résultats et pour contrôler les impulsions électriques (et donc la douleur), il est important d'être en pré-contraction avant la « décharge ». Le mieux est d'accomplir des exercices sportifs lors de votre séance d'électrostimulation.

Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser