Développement personnel

Féminin & Masculin Sacré : un chemin de développement personnel ?

Ecrit par Manon Brucker
le 21 juillet 2020

Livres, articles, retraites ... Le Féminin Sacré commence à se diffuser sur tous les supports, sans qu'on ne comprenne parfois vraiment son implication dans notre quotidien. De plus, son équivalent Masculin est souvent oublié, alors qu'il est primordial pour accéder au chemin de guérison vers soi, mais aussi avec l'autre. Tentons de lever le voile sur ces concepts spirituels issus d'une sagesse ancestrale...

Postulat de départ

Lorsque l’on parle de Féminin ou de Masculin Sacré, il faut tout d’abord préciser que l’on ne parle pas de genre mais d’énergie. Chacune des deux énergies cohabite à l’intérieur de nous, peu importe notre sexe. Leur équilibre permet de libérer notre potentiel de création et d’affirmation au quotidien.

Ces principes se retrouvent dans l’Hindouisme et le Tantra notamment, où Shiva est la représentation du Masculin et Shakti du Féminin. Mais aussi dans le Taoïsme, où chacun est respectivement représenté par le Yang et le Yin. Pour chaque courant, la complémentarité de deux énergies Féminines et Masculine est primordiale. Leur union est à l’origine de la création de tout.

Mais alors, qu’est ce que le Féminin et le Masculin Sacrés ?

Le Féminin est la part créative, intuitive, sensible, douce et aimante en nous. Il est symbole de protection, de préservation, d’intimité, de fertilité. Il est d’ailleurs souvent représenté par un cercle. Il peut être une polarité d’action, mais dans le mouvement provoqué et inhérent à la Vie.
Le Masculin est plutôt représenté par une flèche. Il existe pour agir, aller de l’avant, prendre des risques. Il permet de se mettre en action dans le monde extérieur, et apporte la force et le courage de concrétiser des projets.

Grâce à ces explications, on peut donc déduire que l’équilibre du Féminin et Masculin en nous permet de se réapproprier notre créativité et de mettre en place des actions concrètes pour exprimer nos idées. Grâce à cette harmonie, nous pouvons alors proposer au Monde ce que l’on a de meilleur à donner avec authenticité, et rayonner notre essence profonde !

Comment renouer avec son Féminin Sacré ?

En apprenant à mieux se connaître sur le plan physique et émotionnel :

La connaissance du corps Féminin, et particulièrement de sa sphère intime, est encore aujourd’hui réservée à certains professionnels de santé. Or, connaitre son sexe et comprendre ses cycles donnent aux Femmes une autonomie. Ce qui leur permet de renouer avec des pouvoirs qu’elles-mêmes sous-estiment souvent. Nous pouvons par exemple avoir une partie du cycle où notre essence Féminine va plus s’exprimer, et une autre partie où celle Masculine prendra le dessus. En reconnaissant ces phases, il est alors plus simple de gérer un projet (phase de réflexion vs d’action), ou bien même ses émotions (j’ai besoin de prendre soin de moi vs j’ai besoin de bouger) !

         Mieux se connaitre ?

Certains professionnels du bien-être proposent aujourd’hui des accompagnements et des stages en ce sens. Chacune peut trouver son bonheur en fonction de ses objectifs (connaissance et gestion des cycles, contraception / fertilité naturelle, sexualité consciente, etc.).

En se libérant de nos contraintes, souvent mentales :

Nous avons tous un passé qui influence nos pensées, nos émotions et nos actes dans le présent. Les conscientiser permet de les accepter puis de les comprendre. Ainsi on parvient à les choisir, les  transcender. On devient responsable et acteur de notre vie.

         Comment se libérer de ces contraintes?

Savoir s’écouter, apprécier l’être et non le faire, et distinguer les injonctions de que l’on souhaite au fond de nous, est un travail continu (nous ne sommes pas des Êtres linéaires !) qui demande remise en question, attention et douceur. Mais il est tellement libérateur ! La relation à l’autre peut être un merveilleux espace d’évolution, si elle est vécue en conscience. Car chaque pensée ou émotion qui nous traverse nous appartient : tout événement est neutre en soit, c’est le regard que l’on porte sur celui-ci qui le rend positif ou négatif. L’autre est donc rarement coupable de ce que nous vivons intérieurement. Nous avons donc le pouvoir de modifier notre esprit pour aborder la vie différemment et grandir.

Pour aider dans ce travail, la Communication Non Violente ou bien la Méditation de Pleine Conscience seraient de bonnes alliées, en apprentissage autonome ou sous forme d’ateliers / formations.

En renouant avec son instinct sauvage

Nous avons perdu au fil des ans notre lien à la Nature, notre Terre Mère nourricière. Or c’est elle qui nourrit notre corps grâce aux mets qu’elle produit, mais aussi notre cœur grâce à la beauté des instants éphémères et purs qu’elle nous octroie.

Bien renouer avec son instinct ?

C’est renouer avec la Nature, c’est aussi renouer avec sa propre nature cyclique. On préserve ainsi le respect de soi et du monde qui nous entoure. Un cycle lunaire dure 28 jours. C’est le temps moyen d’un cycle pour une Femme. Une année calendaire est répartie en 4 saisons. Le cycle féminin se décompose en 4 phases (menstruation, pré-ovulation, ovulation, pré-menstruation).

Coïncidence ? Ou peut-être évidence. Pour montrer le chemin vers un constat qui est : nous appartenons à plus grand que nous et tout est relié. Ce lien bienveillant et attentionné, avec soi, avec l’autre (dans la sororité, l’amitié ou l’amour) et avec la Nature, il est important de le cultiver au quotidien pour réenchanter notre Monde et transcender notre ego parfois limitant. Prenez du temps seule en forêt, marcher pieds nus dans la rosée du matin, hurlez à la Lune, peignez votre corps avec de l’argile, participez à des cercles de Femmes. Vous verrez : derrière les jugements se cachent des plaisirs et découvertes inattendus 😉

Pour conclure

A une époque où la mise en concurrence et l’opposition sont valorisées, réapproprions  nous  les concepts de Féminin et Masculin Sacrés qui reconnaissent le divin dans nos différences. Rapprochons nous  de notre cœur. On parle souvent du Féminin blessé, mais peu du Masculin tout autant abîmé.

La société nous pousse à vouloir l’égalité, en oubliant souvent nos différences.

Mais ne serait-ce pas elles, qu’il faudrait mettre en valeur à parts égales, pour que chacun puisse plonger sans retenue à l’intérieur de soi? Et ainsi s’épanouir dans l’authenticité de sa véritable identité ? A méditer...

 

Manon Brucker vous recommande ces lectures pour s’initier sur le chemin du Féminin Sacré.

« Femmes qui courent avec les Loups » de Clarissa Pinkola Estès
« Âme de Sorcière » de Odile Chabrillac
« La Lune Rouge » de Miranda Gray
« La Femme Tambour » de Layne Redmond
« Le grand livre du Féminin Sacrée » de Josée-Anne Sarazin-Côté
« Mon cahier Féminin Sacré » de Maeva Morin

#cycle féminin #developpement personnel #émotions #Féminin sacré #Manon Brucker #nature #Naturopathe
Commentaires (1)
  1. Justine

    merci Manon, très intéressant !

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser