Entre

Entre deux étages, une pièce de théâtre à voir de toute urgence

Ecrit par Marie TERRY
le 1 décembre 2010

Entre nanas (à 2 ou plus), entre vous, traduisez, vous avec votre mec, ou entre mère et fille ! Pourquoi pas car chacun peut s’y retrouver à sa manière. Car c’est justement une pièce ENTRE DEUX : Entre deux acteurs : un homme, une femme.ELLE, une fille, architecte de profession, âgée de 28 ans, Laura.LUI, […]

Entre nanas (à 2 ou plus), entre vous, traduisez, vous avec votre mec, ou entre mère et fille ! Pourquoi pas car chacun peut s’y retrouver à sa manière.

Car c’est justement une pièce ENTRE DEUX :

Entre deux acteurs : un homme, une femme.ELLE, une fille, architecte de profession, âgée de 28 ans, Laura.LUI, un mec de 32 ans, architecte également, Daniel.

Deux « ex » qui se retrouvent par hasard (ou le destin ?) à un même RV de boulot pour signer un gros contrat, au 63 ème étage d’une tour. Ils montent tous les 2 dans l’ascenseur .

ELLE : En tous cas, t’as l’air ravi. Ça fait plaisir.LUI : Ne commence pas, Laura. S’il te plaît.

C’est le début de la pièce.

Et si, tout allait commencer ou recommencer ? Car le temps va se suspendre, le temps de la panne d’ascenseur qui va durer suffisamment longtemps pour que leur histoire reprenne… corps ( facile) ou  avec des mots qui panseront les maux d’avant.

Entre deux êtres…

Et petit à petit, c’est tout un passé commun qui refait surface. Tous les non-dits vont sortir de l’ombre. Chacun avec sa blessure, chacun avec son combat,
deux êtres en apparence si différents, et pourtant si semblables… De leurs souffrances, c’est un vrai choix qu’ils vont devoir faire, celui de continuer ainsi et
de rester dans le doute, ou bien celui d’aimer, comme ça, et accepter l’autre.

Entre deux genres : Une comédie ? Une tragédie ?Comme dit l’auteur de la pièce, Ambre Kuropatwa.

Certains ont choisi la tragédie. D’autres, la comédie. Je ne savais pas, au départ, où je devais me situer. Car d’après mes observations, la vie à deux est à la fois empreinte de rires et de larmes, de cruauté et de tendresse. Elle est yin et yang. Et je ne saurai me résoudre à la caricaturer ou à la dépeindre
d’une couleur monochrome. Je veux qu’elle soit impressionniste et expressionniste, chaude et pastel. C’est pourquoi j’ai intitulé ma pièce« Une tragi-comédie moderne ».

Entre des non dits et  des répliques aiguisées à savourer dont certaines pourraient devenir cultes.Comme « je m’auto saoule » qui a eu ma préférence et je vous laisse le choix d’écouter qui la dit?

Entre deux étages

Étages d’un ascenseur ou étages de la vie ? Entre la phase d’ado retardé, j’aime mais ne m’engage pas ou d’adulte encore immature,j’aime mais je  n’assume pas.

LUI se sera se reconnaitre !

Entre réalité crue et onirisme déroutant

Une vraie question est la trame de la pièce : la complexité des rapports entre les êtres aujourd’hui, entre un homme et une femme, entre deux êtres qui s’aiment.

Et c’est un superbe duo d’acteurs, Julien Joerger, au physique charmeur et à la voix envoutante et Lucy Flamant, au physique d’ange qui nous régale, portés par une mise en scène très juste, un jeu de miroirs, un « je » aussi de miroirs.

Mise en scène et écriture de la pièce par la toute jeune et talentueuse Ambre Kuropatwa.

Après avoir écrit des contes, des nouvelles, un recueil de poèmes, puis des chansons, elle écrit sa première pièce de théâtre en 2006 : « Entre 2 étages »…

Après aussi un parcours riche et débuté très tôt à l’âge de 10 ans, on la retrouve entre autres dans plusieurs projets.

En 2002, elle est choisie pour incarner Coralie dans la série « Sous le soleil » par TF1, de Marathon Productions. En 2004, elle incarne Esméralda et Myriam dans les comédies musicales « Notre Dame de Paris » et « Les dix commandements ».

De 2006 à 2008, en parallèle de ses études, elle s’investit dans son association et ses projets d’écriture et de musique (Alambra). De janvier 2009 à septembre 2010,
 elle intègre la Compagnie Comédiens et Compagnie, spécialisée dans la commedia dell’arte, afin de parfaire sa formation à l’IUP JASAC.

En 2010, elle décide de remonter la pièce « Entre 2 étages » et travaille sur sa seconde « Subway », tout en écrivant son premier roman « Ruby ».

Et elle a bien eu raison de remonter cette pièce, car entre Nous, c’est une pièce à aller voir de toute urgence dans un théâtre… sans ascenseur !

C’est drôle, émouvant, tellement bien vu, tellement bien joué, qu’on se croirait dans la vraie vie! Un immense bravo à vous partager entre Vous tous, une sympathique et talentueuse équipe.

Le Théo Théâtreau 20 Rue Théodore Deck
75015 Paris

Horaires et jours prévus : Les mercredis 24 novembre, 1er, 8 et 22 décembre 2010 à 20h30
Les samedis 27 novembre, 4, 11 et 18 décembre 2010 à 17h 30
Les mercredis 5, 12 et 26 janvier 2011 à 20h30

Accès :Métro ligne 12 : M° Convention ou M° Porte de Versailles
Métro ligne 8 : M° Boucicaut
Bus : 80 – 62 – 39 – Tram N°3
Pour plus d’infos : www.theotheatre.com

www.entredeuxetages.fr

Commentaires à lire aussi sur www.theatreonline.com et www.billetreduc.com

Par Marie TERRY

#étages #Ambre #couple #deux #entrée #Kuropatwa #pièce #relation #théâtre #theo
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser