luxe

Du luxe Oui, mais du luxe malin !

Ecrit par Alice H.
le 1 juillet 2010

On sait que ça fait un peu vieux jeu de dire « de mon temps ça ne se passait pas comme ça » et pourtant, … c’est quand même bien vrai. Parce que, les filles, au collège, j’avais presque encore un cartable. Et même si j’exagère un peu, une chose est sûre, j’étais plus Vans […]

On sait que ça fait un peu vieux jeu de dire « de mon temps ça ne se passait pas comme ça » et pourtant, … c’est quand même bien vrai.

Parce que, les filles, au collège, j’avais presque encore un cartable. Et même si j’exagère un peu, une chose est sûre, j’étais plus Vans que Repetto et je n’étais pas non plus pote avec Lagarfeld. Les temps ont changé, c’est sûr. Aujourd’hui, en matière de mode et de luxe, les jeunes (voire très jeunes) filles ont une véritable avance sur nous. A 13 ans, elles ont le Longchamp de toutes les couleurs, à 15 ans, c’est le cabas Vanessa Bruno en cuir ou en toile qui ne quitte plus leur bras, à 17 ans, elles ne jurent que par le sac 24h de Gérard Darel. Après la période lycée, c’est le City de Balenciaga qui fait fureur.
On est « in » de plus en plus tôt, et les penchants pour la mode et le luxe se dévoilent plus rapidement. Mais comment dénicher ces perles rares sans supplier sa mère de fêter Noël en avance et sans dépenser tout (oh oui tooout) son argent de poche ou son salaire du mois ? Chez TrucdeNana, on a voulu vous aider à trouver votre bonheur tout en sauvant votre porte-monnaie. Du Luxe OUI, mais du Luxe malin.

Les ventes privées sur Internet ou en magasin

On s’inscrit à toutes les ventes privées, on récupère les cartons d’invitation et on part faire la queue en l’attente de notre grand sac blanc qu’on va remplir à craquer. Souvent, les offres sont très intéressantes avec au moins du 30% de réduction, et ça peut descendre plus bas… Pour les filles impatientes et qui ne supportent pas les autres shoppeuses déjantées, on peut aussi faire les ventes privées par Internet. Certains sites sont même spécialisés dans le luxe et proposent des collections actuelles et des ventes privées. Il n’y a plus qu’à trouver LE sac, LA robe ou LES chaussures qui vous font fantasmer depuis si longtemps et les payer à moitié prix !

Le site Mylittleparis .com vous tient au courant des ventes privées et vous pouvez télécharger les invitations. Le site sokoz.fr propose lui des « ventes live » avec des enchères descendantes.
Sites de ventes privées : espacemax.com, lesventesprivees.net, showroomprive.com ou encore fashionshopping.com.

Les boutiques de dépôts/ventes

Pratique quand, malheureusement, on n’a pas le dressing dont on rêverait (ni le porte-monnaie d’ailleurs) et qu’il faut faire de la place dans les placards pour accueillir de nouveaux petits bijoux. Le principe est simple : on peut déposer des vêtements/accessoires/sacs/chaussures etc. contre de l’argent ou contre un avoir. Bien sûr, on évite de refiler ses chaussures Zara déjà portées toute l’année et sa chemise tachée. On donne quand même de la qualité. Typiquement, ses escarpins Jimmy Choo qu’on adorait mais qu’on n’a jamais pu porter tellement ils nous faisaient mal aux pieds. On sait, c’est dur de s’en débarrasser mais dites vous qu’ils feront de la place pour de nouvelles trouvailles (à votre taille ! ) que vous allez dénicher au magasin. Parce que oui, on revend nos affaires mais on peut en racheter d’autres. Plus belles, plus originales et peut-être même dénicher une perle rare ! Le côté très pratique de ces dépôts/ventes c’est qu’on ne stocke plus d’affaires inutiles et qu’on peut renouveler sa garde robe très fréquemment.

Il y a même des dépôts ventes en ligne : comme glamluxdpv.com ou trenzup.com/

Les sites de location de sacs

Pour les nanas qui adorent changer de sacs continuellement. Pourquoi s’acheter UN magnifique sac quand on peut en avoir des centaines ? Grâce aux sites de locations de sac, vous pouvez louer un sac à main à la semaine ou au mois avec des prix dégressifs. Chanel, Prada, Yves Saint Laurent … Des classiques aux plus originaux, vous ne pourrez que trouver votre bonheur. Comment ça marche ? Vous choisissez un sac, vous le faites livrer chez vous ou au bureau, vous vous pavanez avec pendant le temps de location, vous le renvoyez (en général avec des colis pré-payés) et vous pouvez en choisir un autre ! Que demandez de plus ?!

www.sacdeluxe.fr   ou encore www.sacdunjour.com

Les « vide-dressing» sur le web ou entre copines

C’est devenu la grande mode. Maintenant, quand on fait du tri dans nos placards, on le fait savoir ! De plus en plus de nénettes décident de faire du rangement dans leur dressing et, pour l’occasion, vont créer un blog pour revendre toutes les fringues et accessoires qu’elles ne portent plus. L’occasion de dénicher des affaires pas chères et pourquoi pas trouver LE sac ou LA paire de chaussures qui vous manquaient. On trouve aussi des sites types Ebay qui permettent de vendre ses fringues et ses accessoires mais aussi d’en trouver de nouveaux.Vous pouvez également organiser des « vide-dressing » entre copines. Prenez rendez-vous un samedi chez l’une d’entre vous. Chacune ramènera un énorme sac pleins de trésors. C’est bien connu : les vieilleries des unes sont les trésors des autres. Vous pourrez ensuite échanger vos affaires, vous battre pour une petite robe noire et repartir les bras toujours bien chargés, mais pleins de nouveautés !

On peut trouver des vide-dressing communautaire ou fouiller dans les nouveaux blogs conçus pour l’occasion. videdressing.com ou vestiairedecopines.com

Les friperies vintage

Imaginez des rangées de robes, jupes et vestes, des bottes et escarpins alignés et le tout, sorti tout droit des placards de votre grand-mère. Pour les nanas qui adorent fouiller et partir en quête de la pièce vintage qui va agrémenter toutes leurs tenues, il ne faut pas hésiter pas à passer des heures dans les friperies. On y trouve de tout. Il suffit de choisir la frip’ qui correspond à vos goûts et de ne pas se laisser décourager. Parce que si on peut trouver des trésors et même des classiques à des prix tout à fait abordables, il y a aussi des pièces pas tops, souvent en plus grand nombre.

-Boutique Mamie 73 rue Rochechouart et Mamie Blue 69 rue de Rochechouart dans le 9ème (Métro : Anvers). Un très grand choix de vêtement anciens à des prix raisonnables. Principalement années 50, 60, 70 et 80.La belle Époque, 10 rue du Poitou dans le 3ème (Métro St Sébastien Froissard). Un bon accueil avec d’excellents conseils si vous cherchez une pièce particulière. Prix abordables et boutique, pour une fois, bien organisée.La jolie Garde-robe, 15 rue des Commines dans le 3ème. (Métro St Sébastien Froissard). Un choix limité mais une sélection intéressante. Prix relativement élevés mais ce sont des pièces de marque ou de grande qualité donc ça en vaut vraiment la peine.Friperie Come On Eileen, 18 rue des Taillandiers dans le 11ème. (Métro Bastille). Grand choix de vêtement de marque de luxe et quelques pièces en cuir. Prix très variables, le très cher côtoie la petite pièce donnée.

Le luxe indémodable

Il y a tout de même certains produits pour lesquels il faut être prête à mettre le prix fort. Mais attention : que des indémodables! Des grands classiques de la mode et du luxe et pas autre chose. Avant d’acheter une belle pièce, il faut se demander : « Vais-je toujours le porter dans 10 ans ? ». Parce que si c’est pour acheter un accessoire ou une fringue hyper original de la tendance du moment, on laisse tomber tout de suite. Il faut pouvoir le remettre dans des années et être toujours bien dedans.Vous pouvez notamment vous offrir LA petite robe noire de votre marque préféré. Trouvez la taille et la forme qui vous a le mieux et investissez. Vous pourrez toujours l’agrémenter d’accessoires (ceintures, sacs, bijoux, chaussures) pour lui donner le ton qui vous plait. Il y a les lunettes Ray-Ban aviateur avec lesquelles vous êtes sûre de ne jamais détoner. Vous pouvez également investir dans des escarpins Louboutin, classe assurée pour toute la vie. Pourquoi ne pas vous acheter un sac Premier de Lancel, vous serez toujours sûre de l’utiliser. Et bien sûr, quitte à y mettre le prix, on s’offre la pochette noire matelassée de Chanel, un classique indétrônable qui ne vous quittera jamais. Et pour les fanatiques de mode, on ose le magnifique tailleur Chanel, le summum de la classe. Bon, pour les filles qui sont encore au lycée il faudra attendre un peu avant de sortir avec. Le look rétro c’est sympa, mais faut pas non plus en faire trop.

Pour celles qui sont toujours avec nous, et pas encore parties courir les friperies ou surfer sur les sites web à la recherche de bonnes affaires … n’oubliez pas que, lorsqu’on achète des accessoires ou des vêtements de grandes marques de luxe, on pense au petit détail qui fait tout. Le détail original qui vous fera sortir du lot et montrera votre authenticité. Parce que ok, on suit la mode, mais on l’adapte à soi-même pour rester unique.

Par Alice Hermil

#accessoire #bon #boutique #chanel #copine #dépôt #dressing #espacemax #friperie #Internet #jeunes #lancel #location #luxe #mode #original #pièce #plans #privée #ray ban #robe #sac #sokoz #unique #vente #vide #vintage
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser