Detox

5 raisons de pratiquer la Detox digitale

Ecrit par Marie TERRY
le 24 septembre 2015

En pleine rentrée où le rythme soutenu est déjà là, et les vacances, elles, déjà lointaines, TrucsDeNana pense à vous et vous parle d'un phénomène : la detox digital. C'est tout simplement le fait de se déconnecter volontairement d'Internet pour se ressourcer, un besoin physique et mental de tout débrancher. Profitons de ce mois de septembre pour prendre de bonnes résolutions, les résolutions dites de rentrée et intégrons celle là en 5 bonnes raisons et tant pis si on se sent victime du "Fomo" (Fear of missing out), c'est-à-dire la crainte de louper une information essentielle car on récoltera d'autres bénéfices.

1re Raison : On évite le burn out

Sous notre parasol, allongée sur le sable, ne s’est-on pas dit que « plus jamais, on voudrait refaire une année comme cela ? Aussi stressante…!« . Commençons par des petites choses comme un détox le temps d’une journée, d’un week-end.

Si on se réfère aux stat, en vrac :

  • 30% cherchent à vouloir se déconnecter d’Internet pour faire une pause
  • 74 % des Français avouent ne pas sortir de chez eux sans leur smartphone
  • près de 7 salariés sur 10 affirment être sollicités par leur entreprise en dehors du bureau
  • 51% des cadres consultent leurs e-mails au lit
  • 41% des internautes français auraient même du mal à se passer d’Internet plus de 3 jours
  • 9 jeunes sur 10 regardent des clips, des films et écoutent de la musique
  • 8 jeunes sur 10 jouent en ligne
  • 3 jeunes sur 4 l’utilisent pour discuter et maintenir le lien avec les amis…

Et vous ? Comment vous vous situez ? Quel est votre degré d’addiction ?

 

Apprenons à déconnecter notre cerveau, toujours en haleine, en attente d’une info, d’un like sur notre post, d’un SMS, d’une photo, d’un tweet et avec les réseaux sociaux, quel rythme fou et effrené.

Je like, tu tweetes, il instagram…, nous sommes accros !

2e Raison : On évite la confusion vie privée-vie professionnelle

Même si c’est tendance en ce moment, dans les hautes sphères, ne nous laissons pas piéger et gardons la frontière entre notre vie de tous les jours et le boulot. C’est vrai que les écrans de téléphone, de tablette et d’ordinateur sont partout, à portée de mains, d’yeux, dans chaque lieu, à chaque instant, même au lit… Cela vaut pour celles qui bossent mais aussi pour celles qui sont à l’école ou en fac.

 

Comment travailler avec un portable sous les yeux ? Ou comment bien s’endormir avec un portable sur la table de nuit, on est tenté de regarder le dernier mail du taf. C’est décidé, on se met en mode « Avion » et on zappe les vilaines ondes le temps d’une soirée ! Qu’est-ce qu’on aura de plus ? Rien ou au contraire, que du stress et des migraines à n’en plus finir.

3e Raison : On se met au vert et on apprend à faire autre chose

Des entreprises ont même flairé la tendance et proposé des stages anti-stress pour les plus accros. Des lieux spécialement aménagés, sans zone hifi, sans écran. Et pourquoi est-il si important de débrancher ? « Les études sont de plus en plus nombreuses à montrer que ceux qui prennent le temps de se déconnecter sont plus créatifs ou plus efficaces que ceux qui restent connectés en permanence. » Il y a un nouveau marché de lieux de détox, ce n’est pas une blague… Même TrucsDeNana s’y est mit avec son BootCamp anti-stress 😉

La preuve en exemples : 

  • Le château La Gravière près de Bordeaux propose « un séjour digital detox » pour « revenir à l’essentiel ». Smartphone, MP3, ordinateurs, radios et tablettes sont enfermés pendant le temps du séjour et un kit composé de livres, d’un jeu de cartes, de stylos et papiers est fourni au visiteur.
  • Une formule similaire lancée en février dernier est proposée par l’Hôtel Spa Les Célestins à Vichy. Là encore, tous les gadgets du visiteur sont conservés dans un coffre-fort. En échange, le curiste enchaîne les massages, bains relaxants et autres séances de sophrologie pour apprendre à vivre sans son téléphone portable. On nous dit aussi comment déconnecter avec des appli, ce qui est le comble, avouez !

Une jeune femme Mélissa Smith (Faculté d’Arts, Design et Sciences sociales de Northumbria University) a même reçu en avril 2014, Le Prix Orange « Design pour tous » pour son projet Time qui permet de bloquer son portable pendant des heures choisies : on ne peut donc pas accéder à ses mails un temps imparti.

4e Raison : On est récompensé

Outre le fait que vous faites du bien à votre corps et esprit, vous pouvez y trouver un avantage tout autre, plus quantitatif. D’une manière égoïste ou de plus gande envergure. A savourer sans modération !

En Bulgarie, la marque de bière Amstel a quant à elle proposé des casiers dans lesquels les consommateurs peuvent déposer leur téléphone portable pour la soirée. La clé de leur casier leur est remise avec un coupon qu’ils peuvent échanger au bar contre une bière gratuite.

Une équipe de 4 étudiants venant tout droit de Taiwan a eu l’idée de créer une nouvelle application, Forest qui permet de déconnecter le temps de planter un arbre. « Forest a plutôt été conçu comme un outil de gestion de temps « gamifié », dixit les créa. Forest permet aux utilisateurs de planter un arbre lorsqu’ils souhaitent mettre de côté leur téléphone pendant une période bien précise. Au lieu de bloquer leur téléphone, Forest laisse l’utilisateur prendre la décision de tuer leur jeune pousse. Avec un arbre qui grandit correctement, le sentiment de réussite et de responsabilité amènera l’utilisateur à rester loin de leur smartphone d’eux-mêmes, pour 0,89€ le prix de l’appli.

 

Dès la première utilisation, on comprend clairement le principe. Je choisis de planter 1, 2, 3 ou 4 arbres selon le temps de déconnexion que je souhaite (30 min pour 1 arbre, 2h pour 4). « L’application parait aussi séduisante que l’idée ! Notre arbre pousse si on respecte le timing choisi, il meurt si on utilise quand même notre téléphone. En fin de journée, on peut observer l’état de notre forêt. Foisonnante si la déconnexion a été efficace ou bien forêt hantée si on a tué nos plantations. Grâce au système de statistique, on peut observer notre évolution au fil des jours. » Drôle ?

5e raison : On a un sentiment de liberté

Si par mégarde vous oubliez votre portable ou tablette, exceptées les premières minutes panique et de colère, vous vous laisserez aller au fil du temps qui passe à un certain plaisir de ne pas être connectée, joignable, à l’affût de. Et vous entendrez dans votre tête, la sempiternelle phrase de vos parents ou grands parents, « Comment feriez-vous si vous n’aviez pas de portable » car de notre temps…

Sentiment de liberté, oui. On apprend aussi à se concentrer que sur un seul geste et c’est bon de devenir mono-tâche… NON ?

Comme conduire sans être tentée de regarder son portable, très dangereux, on le sait trop. Regarder les autres dans le métro, eux tous accrocs et rire intérieurement ; dîner sans jeter un oeil furtif mais néanmoins visible,qui peut apporter des remontrances de qui de droit, votre amoureux, vos parents.

Bref, quelque soit votre niveau d’addiction, prenez le temps de digérer cette info et faites l’essai d’un moment de digital detox, une journée de jachère de connexion, un Week- End, voire un séjour pour les accros !

Apprenez à gérer votre temps connecté qui ne doit pas être H24, pour vous, pour les autres, parents, amis, petit copain. Trop de connexions tuent les connexions cérébrales ! De source sûre, (des Racines et des Ailes suite à la conférence de presse du Président), on apprend que les enfants des grands de ce monde connecté, Google, Apple… vont dans des écoles où les élèves bossent avec papier et stylo sans ordi, tablette.
Juste dans votre espace temps connecté, un petit clic tout de même sur Trucs De Nana 😉

#connecte #déconnexion #detox #digitale #numérique #ordinateur #telephone
Commentaires (2)
  1. dindonno

    Déconnectée d’ internet seulement la nuit…!!!

  2. MarinaRST

    Merci pour ces astuces les filles

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser