Connecte-toi sur TDN

J'ai perdu mes identifiants ? Inscris-toi sur Trucdenana.com

Me connecter à

Faut-il être végétarien ?

végétariens

Le végétarisme est devenu un véritable phénomène de mode. Vous êtes de plus en plus nombreuses à mettre un terme à votre relation, qui était pourtant amicale, avec la viande, au profit de la laitue et du tofu. Et ce n’est pas plus mal. En plus, aujourd'hui, c'est la journée sans viande, alors on essaie ? 

Vous pouvez remarquer autour de vous différents types de végétariens. Les "flexitariens" (qui ne mangent pas de viande rouge, mais du poisson, de la volaille et des légumes), les "pescariens" (qui continuent à manger du poisson) et les végétariens « purs » (ni poisson ni viande).

Tout d’abord, pourquoi est-ce un phénomène de mode ? Plusieurs raisons.
La première : Le végétarisme vous permettra sans aucun doute d’obtenir une jolie silhouette, mais aussi d’être en pleine forme. En effet, les protéines végétales et les légumes contiennent très peu de matière grasse et permettent d’acquérir une meilleure hygiène de vie. Ajoutez-y un peu de sport et vous êtes au top !

De plus, avec les récentes études concernant la qualité de la viande, vous ne faites plus confiance en ce que vous achetez. Et encore une fois, vous avez raison. Mieux vaut une bonne salade de printemps qu’un pavé de "chat" sauce roquefort…

La deuxième raison : Le respect de l’environnement. Les végétariennes se fournissent souvent dans des épiceries spécialisées. La qualité de la nourriture dépasse de loin n’importe quelle grande surface. Pour certaines explications concernant la qualité des produits que l’on trouve dans nos assiettes actuellement, je vous conseille deux livres qui sauront tout vous expliquer en détail :

- Faut-il être végétarien ? de Claude Aubert et Nicolas Le Berre.


 

- No Steak, de Aymeric Caron.


 

Ensuite, la plupart des végétariens ne supportent pas l’idée d’avoir des animaux dans leur assiette, comme Clémence, une étudiante pescarienne de 25 ans : « J'ai eu à peu près tous les animaux chez moi : tortues d'eau, poissons, perruches, chiens, chats, lapins et souris. Une vraie ménagerie J'ai même eu 3 lapins en tout! Je les ai aimés énormément. Il m’est donc juste impensable d’en manger !!! ».

 

Pour le magazine Psychologies, le Dr Jean Michel Lecerf a expliqué les atouts et les inconvénients du végétarisme (pour plus d’infos, voir l'interview).

« Le végétarisme rectifie bien les abus de nos contemporains : moins de problème d’obésité, moins de cholestérol, moins de maladies cardio-vasculaires, moins d’hypertension artérielle et moins de constipation et de risque de cancers du côlon (directement liés aux excès de viande et à l’insuffisance en fibres). Il présente également quelques inconvénients, car les gens ne l’appliquent pas toujours de manière très équilibrée : il peut alors devenir trop riche en glucides, en graisses et en fibres. »

En effet, le tofu par exemple est un ingrédient riche en protéines, ce qui remplace assez bien la viande, si on fait attention aux proportions… Cependant, faites attention à ce que vous mangez, les carences peuvent être vos pires ennemies. 

Marie Madeleine, 27 ans, avocate, nous a expliqué comment elle faisait face à ce "problème" soulevé par le médecin : « Je n'ai pas plus de carence que quelqu'un qui mangerait de la viande. Je mange beaucoup de poissons et de fruits de mer qui compensent l'absence de viande. Notamment, les Huitres, qui contiennent autant de fer qu'une viande rouge, si ce n'est plus. Elles contiennent 60 % des apports journaliers recommandés ». 

Claudy Foucher, directrice de Planet Fitness, a quant à elle une autre solution : « Je prends des vitamines, des oligoéléments, et du fer tous les jours, ainsi que des acides aminés régulièrement ».

Chaque jour, vous voyez à la télévision des dizaines de pubs de différents produits qui vous dégoûtent presque, suivies d’un « pour votre santé, mangez cinq fruits et légumes par jour ».

Alors pour mieux vivre, et plus longtemps, un conseil : ne pensez pas à ces produits industriels, mais tout simplement à cette dernière phrase qui sonne comme un slogan et qui a déjà séduit tous les végétariens du monde entier...

Bon appétit !

 

Par Antoine Netter

Pour aller plus loin