Connecte-toi sur TDN

J'ai perdu mes identifiants ? Inscris-toi sur Trucdenana.com

Me connecter à

On se débarrasse de la cellulite

Les beaux jours arrivent à grands pas et l’ombre du bikini commence à se faire sentir. Pour la plupart des nanas, l’étape du maillot est une véritable angoisse. Ça commence par l’épilation échancrée (la plus douloureuse, faut bien l’avouer) et ça se termine par la cellulite, l’ennemi juré de toute femme normalement constituée. 

On se prépare à l’affrontement dès le mois de mai avec un programme de combat de premier ordre ! Et pas question de se dégonfler, on tient bon jusqu’à l’été. On aura tout le temps de profiter de la trêve au bord de la piscine ou sur le sable chaud... 

Pour répondre à toutes nos questions sur la cellulite, le Dr Ghislaine Beilin, spécialiste en médecine esthétique anti-âge et vice-présidente de la Fédération Française des Médecins Experts en Médecine Esthétique et Anti-Age, nous a même accordé une interview.

La cellulite kesako exactement ?

Tout d'abord, comme nous le précise le docteur Beilin, "il faut savoir que les femmes sont programmées par la nature humaine pour créer des graisses, des réserves en cas de disette, de famine, de période glacière, pour faire des réserves pendant la gestation, et ce, sous l’influence des oestrogénes".

Il s’agit donc d’un caractère typiquement féminin causé entre autres par : l’apport calorique trop important, l’hérédité et la rétention d’eau, un facteur  qui provient d’un trouble hormonal et d’un excès d’œstrogènes. C’est pour cette raison qu’on voit apparaître plus de cellulite juste avant les règles et pendant la grossesse.

C'est le résultat d’un stockage de graisse sous-cutanée et d’un vieillissement des tissus. La cellulite n’est pas liée à l'obésité puisqu’elle touche la femme mince, normale, forte ou obèse. Et oui, même votre copine trop bien gaulée a de la cellulite ! Il faut dire que 95% des femmes ont de la cellulite, arrêtez de vous plaindre, on porte toutes le même fardeau, à plus ou moins grande échelle bien sûr.

Le duo gagnant n°1 : nutrition et sport !

On ne va pas vous faire avaler des salades (quoique c'est pas mal contre la cellulite!), il n’existe malheureusement pas de recette miracle pour éliminer la cellulite et le plus souvent elle revient toujours car notre corps continue à en « fabriquer ». La première étape pour la réduire considérablement : se discipliner ! A savoir bien manger et faire de l’exercice.

Il ne faut pas baisser les bras et il faut voir sur le long terme. Ce n’est pas la peine de se dire « ok, je fais un effort deux mois avant mon mariage et après j’arrête », ça serait contreproductif. Le plus dur c’est de s'y mettre, une fois qu’on y est, après on s’y plait. Et notre corps nous plait aussi beaucoup plus, et là difficile de faire marche arrière !

Côté forme, misez sur des sports qui font transpirer. Un max de cardio : vélo, course, danse, fitness, etc. Sans oublier le renforcement musculaire, car plus vous faites travailler vos muscles, plus vous brûlez les graisses, et ce, même en dormant. Attention! Le muscle pèse 2 fois plus que la graisse, donc vous pèserez plus lourd sur la balance mais votre corps sera plus harmonieux, plus tonique et la cellulite se fera plus rare. Il faut compter 3 à 4 séances par semaine (environ 45-60 min par séance). Pour ne pas vous lasser, variez les activités et allez-y avec des copines.

D'autre part, pourquoi ne pas faire de la natation, de l'Aquabike ou un cours d'Aquagym au moins une fois par semaine ? L'eau, c'est top pour contrer la cellulite, idéal pour la circulation sanguine et au moins en maillot, on voit vite les améliorations...

Côté alimentation, privilégiez les légumes et les fruits, et si possible ceux qui "brûlent les graisses" comme l'ananas, le céleri branche, le poireau, l'aubergine, les fruits rouges, l'oignon, le chou, le poivron et le persil. Ne négligez pas les légumes verts qui renforcent les vaisseaux et préviennent la rétention d’eau.

On vous le dit déjà assez, mais une piqûre de rappel ne pourra pas vous faire de mal : buvez ! Et surtout pas d'alcool... Mais d'eau ! Au moins une bouteille d’1 litre et demi par jour. Et pour varier, buvez aussi du thé vert ou du thé rouge (qui draine), ou encore des compléments liquides qui aident à éliminer comme les drainants à base de plantes (uniquement en cure pour les drainants car si vous faites trop pipi, votre corps tentera de retenir l'eau, donc de provoquer de la rétention d'eau dans certains cas...). Les infusions de romarin, d’ortieou d’hibiscus seraient efficaces.

En plus, vous pouvez combiner tous ces conseils avec des compléments alimentaires spécialisés anti-cellulite. Comme les gélules de glucosamine, avec des vitamines B (dont la vitamine B3 qui favorise un métabolisme énergétique normal et aide au maintien d’une peau saine et élastique), des minéraux, des extraits de fenouil, de reine des prés et de feuilles de frêne, à l’action drainante qui agissent en synergie pour désinfiltrer les tissus.

Vous trouverez certains de ces produits alimentaires en magasins biologiques, d’autres en pharmacie homéopathiques spécialisées, ou encore en herboristeries.

Les rituelles beautés anti-cellulite

Pour accélérer le processus d’élimination de la fameuse « peau d’orange », certaines crèmes sont recommandées. Le vrai secret n’est pas tellement dans le produit lui-même mais plus dans le massage énergétique que l’on se fait au moment de l’application (matin ET soir, TOUS les jours).

Voici notre sélection shopping :

Elancyl Cellu Slim. Lierac Body Slim, 22 euros. Lift Minceur Haute Définition de Clarins, 44,80 euros. Percutaféine à la caféine (5%), en vente en pharmacie, 16 euros. Les crèmes à base de caféine et d'huiles essentielles sont recommandées par les médecins.

Pour les nanas qui n’ont pas beaucoup de cellulite ou du moins dont la cellulite n'est pas incrustée (les peaux plutôt jeunes), des séances de gommage du corps peuvent aussi améliorer la fermeté de la peau et la rendre plus lisse. Faites vous des gommages à la maison mais essayez aussi d'aller une fois par mois au hammam pour un gommage en profondeur des cuisses, des fesses et des hanches.

Quelques astuces pour tonifier les tissus : la cellulite est plus tenace lors des périodes de chaleur, pensez l’été à vous mettre de l’eau sur les jambes de temps en temps dans la journée. Le matin après la douche, un bon jet d’eau fraîche (pas la peine de vous arroser d’eau glacée non plus) est salutaire. Frictionnez les zones les plus concernées par la cellulite.Cela va permettre de raffermir votre peau.

Le soir en rentrant du travail ou des cours, installez vos jambes en hauteur (sur une table ou un tabouret haut) pendant 10 minutes pour détendre vos gambettes et surtout le retour veineux.

La technologie est notre amie

Aujourd’hui de plus en plus de machines dites « miracles » arrivent sur le marché pour éliminer la cellulite. On ne va pas vous mentir, si la plupart d’entre elles sont efficaces au bout de plusieurs séances, aucune ne peut enlever la cellulite à tout jamais, même si vous y mettez le prix !

On vous propose le top des machines qui fonctionnent, en précisant bien qu’il faut un minimum de 6 à 10 séances (selon le diagnostique du médecin ou des résultats) et que même après, il faut refaire des séances…

Tout d'abord, c'est le médecin qui guide la patiente vers la machine adaptée à ses besoins et qui établit le traitement à faire car il existe plusieurs types de cellulites (cellulite à base d’eau, cellulites fibreuses, problèmes circulatoires…), et donc différentes machines pour les traiter.

Le Dr Beilin ne cesse de le répéter... "En parallèle de la machine, la patiente doit faire attention à son alimentation, faire du sport, la machine ne fait pas tout ! Après 40 ans, si on ne fait pas de sport et qu’on abuse des cochonneries, on prendra 1 kilo et 1cm par an… On se prend en charge ! On peut stabiliser les effets, et on arrête de penser que les machines se chargent de tout."

Un peu technique, mais au moins, vous comprendrez enfin d'où vient la cellulite : Le derme comporte des lobules graisseux délimités par des cloisons parallèles, perpendiculaires à la surface de la peau ; dans le cas de la cellulite, ces lobules graisseux augmentent de volume et font saillie à la fois dans le derme, en profondeur, mais aussi en surface. Comme les cloisons inter lobulaires ne sont pas extensibles, la peau est attirée en profondeur, ce qui donne l'aspect de "peau d'orange" et de capitons. Dans tous les cas de cellulite, il faudra décoller et aspirer les graisses, et pour ce faire casser les cloisons entre les lobules graisseux fibrosés.

1ère machine : Le Celluwave

Le nouveau traitement par ondes acoustiques de Celluwave s’adresse essentiellement aux nanas qui souhaitent trouver une solution efficace aux problèmes de relâchement cutané et de peau d'orange, notamment sur les zones des fesses et des cuisses.

Les ondes acoustiques de la machine Celluwave vont êtres diffusées sous la peau (un peu comme un tremblement de terre qui provoque un Tsunami !) pour casser les cloisons fibreuses et ainsi gommer la peau d’orange.

En parallèle, l’action mécanique des vibrations de Celluwave va réactiver le mécanisme des cellules qui va favoriser l’élimination des toxines et refaire un nouveau collagène. Ainsi, on va lisser la peau, améliorer la circulation sanguine et réactiver le métabolisme.

Minimum de 5 séances pour voir des résultats. 1séance/ 1zone : de 65 à 75 euros selon la zone. Pour plus d’infos, rdv sur www.celluwave.fr

2ème machine : Le Cellu M6

Le Cellu M6, le Dr Beilin le déconseille aux femmes jeunes mais le suggère lorsque le métabolisme se ralentit, par exemple à partir de 50 ans. "C’est même incontournable en entretien."

Quand on est jeune, il vaut mieux privilégier les contractions musculaires et la diète en première intension. Toutefois, la mécano stimulation du Cellu M6 va aider à libérer les graisses !

Vous chaussez un justaucorps comme une combinaison et l'esthéticienne, ou le kinésithérapeute, utilise des rouleaux motorisés et indépendants, en les appliquant sur les zones du corps à traiter.  

Chaque moteur réoxygène le tissu conjonctif, relance les échanges et raffermit le derme. Ils décollent les adipocytes, éliminent de nombreuses toxines et enfin accélèrent la lipolyse. 

Minimum de 8 séances, ça peut même aller jusqu'à 16 séances dans certains cas. Une séance de 35 minutes coûte environ 50 euros et peut monter jusqu'à 80 euros en fonction des régions et des instituts. Plus d'infos ici.

3ème machine : Le bodysculptor

On suggère cette machine en particulier aux femmes atteintes de cellulite aqueuse. 

Allongée, sanglée et chaussée de bottes de pressothérapie, on ressemble à un cosmonaute au repos. Notre corps est chauffé, massé et drainé simultanément. 

Des champs magnétiques basse fréquence (50 hertz) stimulent les canaux calciques entrainant une contraction musculaire. Cette contraction insensible va induire une consommation d'énergie qui va stimuler le désengorgement des cellules adipeuses. Ces acides gras libérés seront naturellement éliminés par le corps. 

Au mieux, faites 12 séances en cure tous les jours ou 12 séances 2 fois par semaine. Ensuite il faut encore pratiquer 2 séances par mois, pour stabiliser les résultats. Le prix de la séance est de 80 euros, les forfaits sont envisageables. Plus d'infos sur bodysculptor.fr

Le combat contre la cellulite est une lutte sans fin ! Elle existe depuis des générations et elle n'est pas près de nous laisser tranquille... Surtout que plus on vieillit, plus on est disposé à avoir de la cellulite. Je ne veux pas vous alerter, mais on augmenterait de 10% nos cellules graisseuses par an ! 

On ne peut pas aller contre notre nature certes, mais si l'on prend bien soin de soi avec une alimentation équilibrée, une activité sportive régulière et des massages anti-peau d'orange dès le plus jeune âge, on limite les dégâts !

 

Par Margaux Rousselot de Saint Céran 
Propos recueillis par Justine Andanson

Ajoute un commentaire

Avatar

1 commentaire

Avatar de Christie

Merci pour ses conseils

14 J'aime

Pour aller plus loin