Connecte-toi sur TDN

J'ai perdu mes identifiants ? Inscris-toi sur Trucdenana.com

Me connecter à

En forme grâce au jardinage de printemps

Ça y est, on sent que ça vient : petit à petit, le printemps fait son retour. Les premiers bourgeons pointent le bout de leur nez et les oiseaux s’affolent sous nos fenêtres. Comment profiter utilement de cette ivresse générale de la nature ?



Si on ne veut pas céder à l’envie de la contemplation passive, on choisit le jardinage. Sachez que s'adonner durant 3 heures et demie à cette agréable activité, peut vous faire "brûler" environ 1000 calories. Les bienfaits de la marche sur le plan cardio-vasculaire ne sont plus à démontrer, eh bien, pour joindre l'utile à l'agréable, tondez !
Pour un terrain de 200m2, vous aurez parcouru 15 à 24 kms par an. Sans compter que chaque interventions, taille, ratissage, plantation, binage, arrosage sont autant d'exercices bénéfiques pour nos muscles et nos articulations, à condition toutefois de travailler à son rythme, sans forcer, et en s'octroyant des temps de repos.

Il faut apprendre à plier les jambes pour ménager son dos qui doit rester bien droit (dixit le kiné) et éviter de soulever à froid des charges trop lourdes; respirer profondément, boire souvent et se reposer régulièrement pour que le jardinage reste toujours un plaisir et un moment de détente bon pour le moral.

Le jardinage est bon parce qu’il incorpore l’endurance, la flexibilité et la musculation. Une étude réalisée en Angleterre révèle que la pratique de 4 heures au minimum de jardinage par semaine, se traduirait par une baisse sensible de la mortalité.
Et pour toutes celles qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin, mais qui possèdent un petit balcon ou une terrasse, ne perdez pas espoir. Il a été prouvé que faire ses exercices de gym devant ses plantes, mêmes en pots, est meilleur pour la santé. De plus vos plantes apprécieront le dioxyde de carbone que vous dégagerez lors de vos activités. Elles n’en seront que plus belles et vous aussi.

Par Charline Durand-Wolff

Pour aller plus loin