Connecte-toi sur TDN

J'ai perdu mes identifiants ? Inscris-toi sur Trucdenana.com

Me connecter à

Le développement durable, késako ?

Du 1er au 7 avril, c'est la Semaine du Développement Durable. Oui, mais le développement durable, qu'est-ce que c'est? Question légitime car selon un sondage récemment effectué, moins de 60 % des Français ont déjà entendu parler du développement durable et moins de 20 % d'entre eux connaissent la signification exacte de cette expression!

Elle a pourtant été définie il y a plus de vingt ans, par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement , comme " un développement répondant aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs " ; c'est-à-dire comme un moyen d'améliorer les conditions de vie des actuels habitants de la Terre tout en laissant celle-ci en bon état pour leurs descendants. Comment ? " En apprenant à économiser et à partager de manière équitable les ressources, en utilisant les technologies qui polluent moins, qui gaspillent moins d’eau et moins d’énergie, et surtout en changeant nos habitudes de consommation et nos comportements. C’est cela, le développement durable. Ce n’est pas un retour en arrière, mais un progrès pour l’humanité : celui de consommer non pas moins, mais mieux *.

C'est à partir du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro en 1992 que le terme "développement durable" se popularise et commence à être médiatisé. La première définition de 1987, qui était axée sur la préservation de l'environnement et l'économie des énergies non renouvelables, est revue. Désormais, le développement durable repose sur trois piliers : le progrès économique, la justice sociale et la préservation de l'environnement. Autrement dit, il s'agit de donner à tous un libre accès aux ressources de notre planète tout en assurant la pérennité de cette dernière pour les générations à venir .

Concrètement, quels sont les objectifs du développement durable? Protéger l'environnement , en continuant d'assurer la diversité des espèces animales et végétales, et en contrôler l'exploitation ; garantir l'équité entre individus, nations et générations , afin que plus personne ne soit lésé de quelque façon que ce soit (accès à l'eau potable, à une alimentation saine et suffisante, à l'éducation, aux soins médicaux ; et développer les énergies renouvelables . Le développement durable est donc une manière de penser le monde à long terme mais surtout de le gérer, ce qui implique un total investissement de la part des dirigeants et l'adoption de mesures gouvernementales appropriées, comme par exemple les taxes sur la pollution.

Et à l'échelle individuelle, que peut-on faire? Eh bien, si vous souhaitez participer quotidiennement au développement, vous pouvez faire ce que l'on appelle des " gestes durables ", c'est-à-dire la plupart des gestes écologiques que nous connaissons déjà tous, comme pratiquer le tri sélectif des déchets, utiliser des ampoules à économie d'énergie, prendre des douches au lieu de bains, etc...Vous pouvez aussi privilégier le commerce équitable et consommer en priorité des produits locaux et de saison. Voici quelques sites pour vous guider dans votre démarche : [url=http://www.quotidiendurable.com]Quotidiendurable.com[/url], [url=http://www.les-vegetaliseurs.com/]Les-vegetaliseurs.com[/url] (allez dans "le blog des gestes durables"), [url=http://www.pourmaplanete.com]Pourmaplanete.com[/url] (allez dans "astuces et conseils"), [url=http://www.etikeco.com]Etikeco[/url]. Pour les accros de l'informatique, surfez sur [url= http://domsweb.org/]Domsweb[/url], rubrique "écolo gie". Enfin, vous pouvez également consulter le site du Ministère de l'Ecologie, de l' Energie, du Développement durable et de l' Aménagement du territoire : [url=http://www.medad.gouv.fr/]Medad.gouv[/url].

Par Caroline Salvetti.

* Citation empruntée au site [url=http://www.ledeveloppementdurable.fr]Ledeveloppementdurable[/url]

Pour aller plus loin