trousse

Ma trousse à pharmacie pour les vacances

Ecrit par Margaux
le 13 juillet 2017

Loin de tout, en vacances on ne pense qu’au bonheur de ne rien faire et de se reposer. Une méduse nous pique lors d’une baignade, les moustiques qui nous attaquent pendant la nuit et c'est le drame ! Pour ne pas que ces incidents de parcours gâchent notre moment d’idylle, voici notre trousse de secours spécial été.

Les classiques indispensables

Même si on a prié tout l’été pour que nos règles ne tombent pas au moment de nos vacances, on n’est jamais à l’abri d’un sale coup du destin. Alors en plus des tampons, on n’oublie pas l’ibuprofène ou le Spasfon. Il sert à calmer nos douleurs ou celles d’une copine, mais aussi les éventuelles migraines de notre homme. Malheureusement notre corps de sirène, même bronzé, est toujours agressé par un soleil qui n’épargne personne. Les coups de soleil nous guettent et parfois nous mettent au tapis. Dans ce cas une seule solution, la Biafine et on ne radine pas sur la quantité.

Une légère coupure au doigt, notre nouvelle paire de sandales qui nous colle une ampoule… il faut toujours avoir à disposition des pansements et si possible, des pansements adaptés à toutes sortes de bobos. Et pour l’été, on les choisit waterproof pour la plage et la piscine (Elastoplast).

Le tube de l’été ? Non, il ne s’agit pas du dernier single de David Guetta, mais du tube d’homéoplasmine de chez Boiron. Le gel qui sert à tout, en toute occasion. Pour cicatriser une égratignure, une sécheresse de peau ou pour hydrater un max les lèvres gercées. Il est génial pour toute la famille, mais s’applique le soir car il très gras.

On pense également à acheter du paracétamol. Idéal pour calmer les douleurs : ventre, tête ou douleurs musculaires type courbatures. Oui, pour certaines les vacances peuvent être sportives ! Si vous prenez l’avion, la diosmine favorisera une bonne circulation sanguine et évitera la sensation de jambes lourdes.

Dans les classiques bien évidemment : les préservatifs ! A ne surtout pas oublier… de peur d’avoir de terribles surprises en rentrant.

Contre les bêtes féroces

Quoi de plus stressant lors d’un bain de minuit que de sentir quelque chose dans l’eau sans voir de quoi il s’agit. Le Kraken, un requin blanc mangeur de chair humaine ? Pire, une méduse ! Alors pour ne plus se faire de bile une fois dans le grand le Bleu, voici la crème miracle. Médusyl protège du soleil (oui, on ne se baigne pas uniquement à minuit) et des piqûres de méduses. Ouf, on est aussi rassurée pour nos bambins.

Comme le dit si bien Margaux Motin dans une illustration de son premier livre (« J’aurais adoré être ethnologue »), les animaux on les aime, mais quand il s’agit des moustiques, on est impitoyable! Alors pour leur faire la peau, je vous conseille les produits de chez Cinq sur cinq, spécialistes de l’anti-insecte. Deux indispensables, la lotion anti-moustique qui offre une protection renforcée contre les piqûres, et le diffuseur pour une nuit tranquille. Grâce à eux, zéro piqure !
Apaisez, soulagez et rafraîchissez la peau de toute la famille après piqures avec Urtigel de Weleda, si les démangeaisons sont trop fortes pour vos kids, les patchs apaisants de Doctissimo Pharmacie sont très efficaces contre les piqures d’insectes !

Si après une balade champêtre avec son Jules, on revient la jambe couverte de boutons insoupçonnés, voici un mélange naturel qu’il est bon d’avoir sur soi pour faire disparaître rapidement ces ennemis. Tégarome du docteur Valnet, un concentré de différentes huiles essentielles qui soulage les peaux agressées. Et pour les problèmes d’hygiène intime, de cystite, allez jeter un œil à notre article spécial intimité en été.

Pour guérir nos bobos

Quelle fille n’a jamais embrassé un garçon qu’elle ne connaissait à peine lors d’une soirée d’été ? Soyez franches. Alors il faut être réaliste, ce genre de pratique a son revers de la médaille. Sur le moment c’est plutôt sympa, mais si le lendemain un herpès labial pointe le bout de son nez, ça le fait moins. Pour pouvoir être à nouveau « embrassable » et vite, toujours avoir à portée de main HerpApaisyl.

En été, on se sent pousser des ailes, on est presque invincible et du coup faire du sport devient trop fastoche. Même pour les filles pas entraînées qui y vont à fond les ballons. Résultat : douleurs articulaires, tendinites et foulures. Dans ce cas, on prévoit dans sa trousse à pharmacie un tube de Geldolor qui soulage rapidement. C’est encore mieux quand c’est Chouchou qui nous l’applique. Pour soulager les bobos de toute la famille, on pense à l’huile de massage à l’Arnica de Weleda.

Pour toutes les nanas qui partent en vacances découvertes, qui vont faire du tourisme, de la marche, de la rando, ou même pour celles qui crament non stop, on vous conseille d’avoir sur vous de la vigne rouge en gélules ou alors les sachets Elusanes circulation de Naturactive. Grâce à eux, les jambes lourdes et fatiguées retrouvent légèreté et vitalité pour continuer leur périple tout l’été.

Entre nous on peut se l’avouer…, même si les deux mois avant l’été on s’impose un régime minceur à basses calories pour être au top sur la plage, une fois en vacances on se lâche. On mange plus, surtout le soir avec l’apéro, l’alcool, les chips, les glaces, etc. Et parfois, on se sent ballonnée, alors pour retrouver un bon transit intestinal on a dans notre sac une boite de Siligaz. Et on pense aussi à se faire des petites cures de thé à la menthe, de radis noir ou d’artichaut pour compenser les excès. Encore mieux, le jus de bouleau ! Et après l’été, en avant les probiotiques.

On n’oublie surtout pas de faire attention, la précaution c’est le premier pas pour être tranquille. En été, évidemment, le meilleur pansement reste la crème solaire à choisir en fonction de sa peau. On vous rappelle le numéro du Samu : 15, en cas de très gros bobo.

Et avant de vous laisser filer à l’aventure un dernier conseil, l’application iPhone Kelmed (gratuite). Il s’agit du moteur de recherche iPhone des médicaments génériques, au cas où on sèche.

Par Margaux Rousselot de Saint Céran

#bobo #ete #indispensables #insectes #peau #pharmacie #soleil #summer #trousse #vacances
Commentaires (0)
ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser