sport aquatiques

Les sports tendances dans l’eau

Ecrit par Justine Andanson
le 11 juillet 2017

Rien de tel qu’un sport aquatique pour affiner sa silhouette tout en douceur et en fraicheur ! Les bienfaits de l’eau sont nombreux : amélioration de la circulation du sang, soulagement des articulations, renforcement musculaire en profondeur, mieux-être physique et mental…

L’Aquayoga

En quoi cela consiste ?

Comme son nom le laisse supposer, il s’agit d’un cours de yoga en milieu aquatique. Tout comme dans une séance de yoga classique, le but est de solliciter le corps et l’esprit.

Pendant une heure, on enchaine différentes postures en rythme avec la respiration. L’eau accueille en douceur et en légèreté les mouvements, ainsi les articulations ne sont pas brutalisées. Pour maintenir les positions ou pour aller plus loin dans les étirements, certains accessoires sont indispensables. Le pince nez permet d’aller sous l’eau et les lestes aux chevilles augmentent la stabilité.

On termine le cours avec une relaxation et une méditation « en apesanteur » à l’aide d’une frite sous les jambes et d’un coussin flotteur sous la nuque. La détente est totale.

Quels sont les bénéfices ?

On gagne en mobilité, tonicité, équilibre, et souplesse. On détend les muscles et on évacue les tensions.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Accessible à tous, il n’est pas utile d’avoir pratiqué le yoga avant d’essayer l’Aquayoga. Cependant, mieux vaut être à l’aise dans l’eau, en particulier, pour les positions subaquatiques.

Où pratiquer ?

De plus en plus de centres aquatiques et de clubs de remise en forme proposent cette nouvelle activité. Toutefois, il s’agit encore d’un sport récent, donc peu facile à trouver en province.

L’Aqua Stand Up

En quoi cela consiste ?

Cette activité ludique et originale se pratique en cours particulier ou en petit groupe, en piscine (ou lac) sur des planches de surf ou des stand up paddles gonflables à la surface de l’eau stabilisées grâce à des sangles.

Pendant une demi-heure, debout, assis ou couché sur la planche, on réalise des exercices de renforcement musculaire et des postures de yoga. A l’aide de la pagaie, on fait travailler le haut du corps, essentiellement les bras et le dos, qui sont sollicités à chaque mouvement. Pour garder l’équilibre et éviter les chutes dans l’eau, on corrige sa posture en engageant sa sangle abdominale et ses fessiers.

Après s’être initié aux joies du paddle, les dernières minutes sont consacrées aux étirements.

Quels sont les bénéfices ?

Tous les muscles du corps sont sollicités et l’équilibre est nettement amélioré après plusieurs séances. On s’amuse, et on oublie le quotidien en s’imaginant déjà en vacances…


Là, c’est moi, Justine, la rédac chef de TDN !

A qui cela s’adresse-t-il ?

A tous les adeptes des activités nautiques et ceux qui souhaitent découvrir le paddle et le surf ! Déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes ayant peur de l’eau, et souffrant de vertige et de troubles articulaires.

Où pratiquer ?

Plusieurs piscines de clubs ou d’hôtels en France proposent désormais cette nouvelle activité tendance et amusante. Pour connaître les établissements près de chez vous munis de Paddle, rendez vous sur Aquastandup.fr.

Le Watsu

En quoi cela consiste ?

Le watsu est du shiatsu dans une eau chaude à 35 dégrées afin de favoriser la détente du corps et de l’esprit. Plus qu’une discipline aquatique, c’est une véritable philosophie où l’on « rééquilibre les énergies » sur un plan mental, physique et émotionnel, et où l’on se laisse guider par le praticien, que l’on appelle aussi « le donneur ».

Entre 45 et 60 minutes, en duo ou en petit groupe, on tente d’évacuer stress et tensions, à l’aide de bercements, d’étirements et de points d’acupression subaquatiques. Muni de flotteurs, on s’abandonne et on détend tout son corps, les paupières closes.

Quels sont les bénéfices ?

Au terme de la séance, le stress et les angoisses s’évanouissent au profit d’ un état « méditatif » à la fois apaisant et revigorant.

A qui cela s’adresse-t-il ?

A tout le monde ! Mais c’est idéal pour les femmes enceintes ! Le corps est allégé dans l’eau et la chaleur procure une vraie sensation de bien-être et de plénitude. L’anxiété et la fatigue, des états fréquents chez la femme enceinte diminuent au bout de plusieurs séances de Watsu.

Où pratiquer ?

Pour trouver un établissement qui propose le Watsu, consulter les horaires et en savoir plus sur cette méthode, rdv sur le site www.watsu-france.org.

L’Apnée en piscine

En quoi cela consiste ?

Comme vous le savez, l’apnée consiste à retenir le plus longtemps possible sa respiration. La pratique de l’apnée peut se pratiquer en piscine, dans un bassin chauffé ou avec une combinaison, pour s’entrainer à la plongée (avec ou sans bouteille) ou pour ses nombreuses vertus.

L’apnée en piscine regroupe plusieurs disciplines, les deux principales étant : l’apnée statique qui consiste à rester sur place, immobile, le plus souvent allongé à la surface de l’eau, la tête entièrement immergée et l’apnée dynamique, où l’on parcourt avec ou sans palmes, la plus grande distance possible sans respirer.

Le moniteur peut agrémenter la séance de jeux pour la rendre plus divertissante à l’aide d’objets à ramasser au fond de la piscine ou de cerceaux à traverser.

Quels sont les bénéfices ?

L’apnée est un anti-stress par excellence ! Et un bon moyen d’améliorer sa concentration tout en augmentant ses capacités respiratoires.

A qui cela s’adresse-t-il ?

A ceux qui souhaitent s’exercer avant de partir à la découverte des fons marins et toutes les personnes souhaitant améliorer leur respiration. Idéal pour les grands stressés !

Où pratiquer ?

Renseignez-vous auprès de votre mairie ou sur internet pour connaître les centres spécialisés en Apnée.

L’AquaTonus

En quoi cela consiste ?

Il s’agit d’un cours aquatique en musique de renforcement musculaire et cardio de 45 minutes qui se décline en 2 versions : l’aquatonus Core avec une frite et l’aquatonus Power avec un élastique, plus intense.

On commence la séance par un échauffement progressif puis on réveille les fessiers. A partir de la 3ème chanson, on alterne endurance avec des déplacements et des combinaisons de mouvements de boxe, karaté et kick boxing, et exercices de renforcement, aussi bien pour les abdominaux que pour le reste du corps.

La séance se termine par une récupération active avec au programme relaxation et stretching.

Quels sont les bénéfices ?

On brûle des calories tout en sculptant son corps de manière tonique.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Aux personnes sportives qui recherchent une activité aquatique dynamique et des résultats rapides sur la silhouette.

Où pratiquer ?

Pour plus d’infos, RDV sur Planet-Aqua.eu.

L’Aquajogging

En quoi cela consiste ?

Comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit bien d’un « jogging » aquatique. Toutefois, rassurez-vous, si l’on tente de reproduire le même geste que la course à pied, la tête est maintenue hors de l’eau ! A l’aide de chaussons et d’une ceinture de flottaison, à la verticale, « on court » dans un grand bassin, en musique, après s’être habitué à ces différents accessoires pendant une quinzaine de minutes. La course est souvent fractionnée et le rythme plus soutenu au fur et à mesure du cours.

Pour augmenter la difficulté, on peut lester ses chevilles et se munir d’haltères hydrophiles. On pense à toujours garder le buste à la verticale, sans trop monter les genoux vers le haut.

Quels sont les bénéfices ?         

Grâce à la pression de l’eau, la résistance est environ 15 fois supérieure à celle de l’air ! Idéal pour augmenter la fréquence cardiaque en douceur – on souffre moins que lors d’un jogging normal ! –  faciliter le retour veineux, favoriser l’amincissement et obtenir un massage naturel anti-cellulite agréable. Par ailleurs, le jogging aquatique développe la souplesse, la force et l’endurance.

A qui cela s’adresse-t-il ?

L’aquajogging est souvent conseillé pour récupérer d’une blessure, ou comme entrainement pour les athlètes de différentes spécialités.

Où pratiquer ?

Dans de nombreux centres aquatiques. Se renseigner auprès de votre mairie pour connaître les établissements qui proposent cette activité près de chez vous.

Le Coasteering

En quoi cela consiste ?

Marcher au bord de l’eau, c’est l’une des activités en plein air qu’on préfère faire en vacances ! Que l’on soit sportives ou pas. Car sans avoir l’impression de faire travailler ses muscles, on sollicite ses jambes, ses fessiers et on active la circulation du sang…

Cette balade estivale a inspiré un nouveau sport aux multiples bienfaits : le coasteering. Le but : marcher de façon dynamique dans l’eau (jusqu’aux mollets), mais aussi sur le sable sec ou mouillé.

On peut commencer par étapes, en échauffant ses muscles et articulations sur le sable sec, avec ou sans baskets, puis pieds nus sur le sable mouillé en accélérant la cadence et en grimpant sur la pointe. Dès qu’on se sent prêt, on marche rapidement dans l’eau ou on corse l’activité en franchissant des obstacles !

Quels sont les bénéfices ?

La souplesse du sable et la résistance de l’eau permettent de solliciter les muscles et de tonifier toute la silhouette. Grâce aux nombreuses vertus de l’air marin, on recharge l’organisme en minéraux et en oligoéléments.

coastering

A qui cela s’adresse-t-il ?

A tout le monde, aux plus jeunes comme aux plus âgés. Bon à savoir : le sable amortit les chocs au niveau des articulations et des ligaments.

Où pratiquer ?

Au bord de n’importe quelle plage, lorsque la météo le permet et que la mer n’est pas trop agitée. Le Coastering encadré par des professionnels est proposée dans de nombreuses thalassothérapies.

Le BodyPalm

En quoi cela consiste ?

C’est une activité aquatique qui porte bien son nom : «Body», car ses bienfaits agissent sur l’ensemble du corps, et «Palm» parce que les accessoires clés de l’activité sont les palmes.

Le cours s’effectue pendant 45 minutes dans un bassin sportif, en grande profondeur. On n’a pas pied mais on est soutenu par une ceinture de flottaison. Composée de 2 séquences, l’activité propose un entraînement à l’horizontale puis à la verticale, et des exercices variés de palmage et de « course ».

Quels sont les bénéfices ?

Le BodyPalm apporte à la fois une agréable sensation de légèreté, de détente et une intense séance de tonification musculaire. On se muscle en douceur, mais efficacement et on affine ses jambes rapidement.

palmes

A qui cela s’adresse-t-il ?

A ceux qui savent nager et qui souhaitent galber rapidement leurs fessiers. Attention ! Des accessoires sont indispensables à l’activité. Renseignez-vous auprès de l’établissement pour savoir si ils sont mis à disposition des participants.

Où pratiquer ?

Dans un centre aquatique Espace récréa.

 

Et vous les filles, vous pratiquez un sport dans l’eau ?

#apnée #aqua #aquatique #bike #body #eau #ete #fitness #piscine #sports #stand up #tendances #watsu #yoga
Commentaires (1)
  1. dindonno

    Pour moi, ce serait plutôt le blouson noir en cuir.

ou pour écrire un commentaire
ces articles peuvent m'intéresser